Transformers, le chauchemar sauce Michael Bay

Transformers le film

Ce soir, je viens m’épancher sur l’horreur Transformers. Tiré du dessin animé éponyme, je m’attendais à un film popcorn. Las, à la place, j’ai eu droit au plus mauvais film de la décennie (j’ai confiance, impossible de faire pire d’ici 2010)

L’histoire :
Une guerre sans merci oppose depuis des temps immémoriaux deux races de robots extraterrestres : les Autobots et les cruels Decepticons. Son enjeu : la maîtrise de l’univers…
Dans les premières années du 21ème siècle, le conflit s’étend à la Terre, et le jeune Sam Witwicky devient, à son insu, l’ultime espoir de l’humanité. Semblable à des milliers d’adolescents, Sam n’a connu que les soucis de son âge : le lycée, les amis, les voitures, les filles…

Entraîné avec sa nouvelle copine, Mikaela, au coeur d’un mortel affrontement, il ne tardera pas à comprendre le sens de la devise de la famille Witwicky : « Sans sacrifice, point de victoire ! »

Des gentils militaires et des méchants robots

Critique :
Comme je commence à vieillir, j’aime bien aller au cinéma voir des grosses bouses avec le cerveau en mode off, la bouche faisant des bulles de bave / popcorn. Dans cette optique, je trépignais de voir Transformers car je m’attendais à un film de pur divertissement avec un scénario mauvais mais bon prétexte à de pures scènes d’action spectaculaires.

Et là, c’est le drame.

Les scènes d’actions de Transformers sont la pire boucherie cinématographique que j’ai pu voir. Pour s’imaginer le film, il faut penser à un caméraman parkinsonien monté sur des rollers sur lesquels ont aurait collé des fusées.
Ca bouge absolument dans tous les sens, la caméra bave, mon cerveau mouline à 200% pour tenter de comprendre ce que la bouillie flou à l’écran est censée me montrer (cerveau => ça c’est « clic clac », c’est un robot, ça c’est « bim boum », c’est une bombe, ça c’est « boing boing », c’est une fille)

Le film s’ouvre sur une scène d’action nerveuse, pas très claire mais qui est dans l’idée de l’attaque surprise d’une force inconnue. On se dit, « tiens, c’est sympa ». Mais le problème c’est que plus le film avance et moins les scènes seront claires, à croire que secouer sa caméra comme un Orangina est le fin du fin de la réalisation pour Michael Bay.

Autre problème : Le plan américain c’est has been pour Bay, lui il ne jure que par les gros plan, tout le temps. Un robot se transforme ? No Problemo, je zoome sur le milieu du robot qui bouge et moi je bouge la caméra dans le sens opposé. Moralité ? Le spectateur voit un morceau d’Optimus Prime se transformer. Couplez les deux défauts et vous obtenez le pire rendu visuel qui soit.

C’est tellement navrant et fatiguant qu’on en vient à supplier le film d’arrêter les scènes d’actions.

Mais quel est le pendant de cette charpie oculaire me direz-vous? Mais l’histoire du jeune héros ma bonne dame !

Bon, ok, le rôle féminin est à l'aise dans sa fonction de potiche

Le héros est un gentil wasp post pubère qui cherche à tirer son coup. Mais comme dit le dicton « Pour lever, faut emballer avant », notre jeune Witwicky se retrouve au volant d’un Transformers (camouflé) pour pécho. On a donc droit à pas mal de gags assez lourds (genre « oh ma voiture roule toute seule ») mâtinés de la « caricature » familiale (scène lourdingue de 15 minutes montre en main où on alterne des blagues navrantes sur les Transformers qui piétinent les bégonias des Witwicky et les parents qui surprennent leur héroïque progéniture en l’apostrophant « tu te masturbais ? »)

Là vous avez commencé à oublier les mauvaises scènes d’actions et vous demandez grâce, vite, vite, une explosion, là, maintenant, brûlez tout !

Mais malheureusement, le film s’embourbe, alternant gags qui plombent l’action (sic) et scènes de baston indigestes. J’étais venu voir un film fast food à l’action soignée, je me retrouve avec une bouillie « stylisée à la Bay » complètement infâme. A croire que faire un film d’action à Hollywood, c’est has been et qu’il faut le réaliser sous acides, speed comme une pub MTV et mal filmé comme un vidéo gag sauce Youtube.

Certes, c’est une bonne adaptation du dessin animé Transformers, mais à la fin, on rêve non pas d’Hasbro, mais d’un bon Aspro.

J’assume complètement cette critique partisane mais de grâce, n’allez pas voir ce film !!!

Bon, je vais me remonter le moral avec « House of Dead » de Uwe Boll, là au moins on n’est pas floué 🙂

15 commentaires sur “Transformers, le chauchemar sauce Michael Bay

  1. Je viens de lire cet article sur le film Transformers et je ne peux m’empêcher, moi qui suis du genre à être déçu par la plupart des films (surtout américains), de réagir face à ce scandaleux article. Je m’explique. Je comprend parfaitement que ce film ne soit pas un chef-d’oeuvre, c’est sûr on est bien loin de films commme Légendes d’Automne ou autre (bien que ce soit un genre différent). Je pense de façon polie que cet article a été rédigé par quelqu’un dont le film Transformers n’est pas du tout le genre, si vous pensez que ce film est le plus mauvais de la décennie, je serais curieux de savoir ce que vous pensez du film Alien versus Prédator (là par contre on est dans le même genre) par exemple. J’aimerais alors faire part de mon avis. Je suis allé voir ce film avec un ami, et lui et moi avons eu notre enfance bercée par cet anime. Alors nous voulions absolument le voir, mais je précise que nous étions poussés par notre enfance et notre côté adulte ayant l’expérience des films américains nous criait « n’y va pas tu as de fortes chances d’être déçu par un film rempli d’actions et d’effets spéciaux avec rien à côté ». Voici alors nos commentaires: la réalisation graphique est excellente, les gars ont dû s’éclater à travailler sur la réalisation et sur la transformation des Transformers, ensuite nous avons une histoire (chose surprenante) qui tient assez la route même si ce n’est pas vraiment la véritable histoire des Transformers, mais elle est bien pensée (ne déformez pas ce que je dis, ça reste un scénario moyen). Pour la BO je ne sais pas ce que vous pensez mais elle est vraiment super, bonne variété de musique, on tombe même un peu sur du rap et un peu sur du metal, on a donc pas droit au même type de musique qui prend la tête à la longue. Film drôle aussi, de l’humour un peu partout histoire de détendre. De plus le film est réhaussé au niveau du public, c’est-à-dire que par rapport à l’origine on s’éloigne d’un truc pour gamins, il est vrai que par rapport à ça on remarquera que malgré le carnage du début par exemple, on ne voit quasiment pas de mort ou de sang (même si on a droit aux mecs qui se prennent les sortes de shuriken dans le corps), donc je trouve le film un peu limite pour les enfants. Je terminerai içi avec quelque chose de primordial pour critiquer ce film. Ce film prend une qualité d’un niveau supérieur lorsqu’on le compare à l’anime. Il faut dire que vouloir faire un film tiré de Transformers est de la folie, l’histoire est pas terrible et donc le gros se trouve dans les robots et transformations ainsi que dans l’action. Cela explique aussi pourquoi je me suis dit que j’allais encore voir un Alien versus Prédator. Au lieu de cela je tombe sur un film qui en plus a une histoire et de l’humour, une bonne BO, etc. Presque 2h30 de film! J’aimerais qu’on m’eplique pourquoi je ne les ai pas vu passer.

    Je trouve donc que ce film peut être jugé de moyen, mais surtout pas d’excellent, et encore moins du plus mauvais de la décennie (je le répète, faites vous un choc avec Alien versus Prédator). Ce film est donc correct, et si vous ne me comprenez toujours pas, essayez de voir la série et comparez, vous verrez qu’on peut remercier Michael Bay de ne pas nous avoir déçu (alors que c’était l’impression avant d’aller voir le film).

    PS: par contre je comprend pour le coup de la caméra, mais quand on y réfléchi, on préfère ça qu’une caméra fixe, si tel était le cas, il n’y aurai aucun intérêt d’aller voir ce film au cinéma et on pourrait le regarder chez soit tranquillement au lieu d’aller le voir sur un grand écran qui ne rajoute aucun effet par rapport à notre petite télévision.

    J'aime

  2. Ah j’oubliais, la caméra est peut-être « secouée » mais on a droit à de superbes scènes au ralenti (j’en bave encore).

    J'aime

  3. Encore une chose (désolé ^^) je comprend parfaitement cette critique, mais franchement quand je la lis j’ai l’impression que celui qui l’a rédigé n’a jamais vu de films vraiment pourris (et le problème c’est qu’il n’y a que de ça!). Etes-vous du genre à détester Transformers et à aimer « Plus belle la vie » sur France 3? T_T (snif)

    Question mauvais films dans le genre je peux en citer, par exemple la Guerre des Mondes (l’intérêt du film est de voir des gens crier au secours pendant toute la durée…), et d’ailleurs j’ai vu des images du film Evangelion, et bien je suis un fan mais surtout un fan qui peut vous assurer que ce film sera pourri, je prend les paris 🙂

    J'aime

  4. Je n’ai pas vu le film personnellement mais il y a des chances que le label « plus mauvais film de la décennie » soit exagéré; Par contre concernant la description de ce qui n’a pas plus je ne peut que comprendre car même sans avoir vu le film, c’est exactement ce que je reproche à tous les précédents films de Bay. Une chose est certaine mieux ne vaux pas être épilleptique pour aller voir ses films sous peine de faire une crise et de finir en se bavant dessus…

    Contrairement à ce que dis Lycaon ca n’a rien à voir avec un problème de genre (lis tu souvent Kraken ? On y parle plus souvent de science fiction ou de fantastique que d’histoire à l’eau de rose !). C’est simplement un problème de cinéma, Bay se focalise sur des effets qui sont la pluspart du temps inutiles et confusant…

    J'aime

  5. Désolé pour le genre Thas, je suis passé par hasard sur le site et je n’ai pu m’empêcher de réagir quand j’ai lu ça ^^. En fait toutes les critiques ou tous les commentaires que je lis sur tous les sites ne correspondent à rien; ou ce film est pourri, mais vraiment, ou c’est le film de l’été (ce qui là aussi est une aberration). Personne ne sait-il avoir de jugement assez correct?

    J'aime

  6. Merci pour les réaction Lycaon et Thas 😉

    Oui Aliens vs Predators est vraiment VRAIMENT mauvais 🙂

    Oui l’adaptation de la série animée est une réussite (et ce n’est pas rien vu que Transformers, ben ça cassait pas des briques en anime)

    Oui les effets spéciaux sont réussis(les rares plans qui ne secouent pas montrent des Transformers exceptionnellement réalistes)

    Mais ce qui m’a profondément déçu dans Transformers c’est la mise en scène passée à la serpe et les effets de style sur la caméra. J’aime les scènes d’actions léchées mais là, Michael Bay me donnait l’impression d’une surenchère permanente.

    Armageddon ou Pearl Harbor étaient bien plus mauvais que Transformers mais dans mes souvenirs, je me souviens que les scènes d’actions étaient regardables. Là j’ai en mémoire le combat entre Bumblebee et le decepticon / voiture de police. Witwicky court avec un robot aux trousses puis se bat avec lui contre le grillage de la voie ferrée. Toute cette scène est irregardable. Ca secoue comme un Luna Park, la caméra a un grain salit genre « filmé et on en vient presque à penser que Blair Witch Project était un modèle de cadrage stable. Je trouve cette scène particulièrement représentative du film.

    Je critique l’histoire mais je savais que ça n’allait pas être du shakespeare et quelque part je n’en voulais pas. Je voulais de l’action cool, m’en prendre plein les yeux. Or de ce coté, j’ai l’impression d’être lésé.

    Bref, au delà de Transformers, c’est surtout le style « Bay » actuel qui me hérisse. Dommage car je suis certain qu’avec une réalisation plus « traditionnelle », le film aurait été un excellent divertissement

    J'aime

  7. « Alien Vs Predator » VS « Transformers », il y a match quand même… Le soucis avec Transformers, c’est qu’il est tellement insipide qu’il est presque impossible de se rappeller d’autre chose que des dizaines de publicités placées à des moments innoportuns. Scénario sans intérêt et mal rythmé, acteurs aussi plats que le profil psychologique de leurs personnages… On s’ennuit fermer. Certes, les effets spéciaux tabassent mémé. Mais de nos jours, c’est devenu horriblement commun, les effets spéciaux. A tel point qu’on s’extasiera plus facilement devant des VRAIS décors à l’ancienne. Aaaah la magie du carton-pâte et des trompe-l’oeil… Mais je m’égare. « Transformers » est une daube cosmogalactique, qui faillit à sa mission première : divertir. Un film d’action n’a pas le droit d’être chiant, c’est criminel. Ceci dit, il est clair que la médaille de « plus mauvais film de la décennie » est volée.

    J'aime

  8. Ces dix dernières années ont quand même vu naitre Musketeers, Beowulf, Terminator 3, The Faculty, Resident Evil, Star wars Episode 1, La tour Montparnasse infernale⿦ et dans les crimes récents, Pirate de Caraïbes 3 et Spiderman 3⿦ et bien évidemment des milliers d’autres navets plus géniaux les uns que les autres.
    Le problème, c’est qu’à la différence des nanars suscités, « Transformers » n’est même pas drôle (à ses dépends).
    Il est juste chiant. Très chiant.

    Troy
    Ps : dommage, j’avais un bon souvenir de l’anime. Pourvu qu’il ne fasse jamais un film full effets spéciaux des « cités d’or » et de « pole position » :-D.

    J'aime

  9. Bon, la critique est exagérée.
    Même si je suis assez d’accord sur les soucis de caméra…
    ça reste un film d’action tout à fait correct… pour un film d’action.
    Je suis surtout déçu du look des robots (optimus passe encore), mais Megatron et Bumblebee sont les pires ratages.
    Pour Bumblebee, c’est surtout que ce n’est pas le vrai T_T
    Pour Megatron c’est que ce n’es pas Megatron du tout… D’habitude il se transforme en arme (pistolet ou canon selon les séries) ou en char d’assaut… là c’est en avion ET… sans compter qu’il ne ressemble à rien en mode robot…

    Starscream est aussi un bel exemple de ratage… Sauf que lorsqu’il est en avion, ça se voit moins…

    J'aime

  10. Je suis en partie d’accord avec cet article. Au début du film effectivement. la caméra tremble beaucoup. je me demande si ce n’est pas fait expres en fait pour pouvoir masquer les détails des transformations. Sinon dans l’ensemble c’est un bon divertissement.

    J'aime

  11. Flou, flou et flou. Certaines scènes d’actions montrent des lumières qui font zioup-zioup ! Vous voyez les lumières qui se seraient déplacées pendant une photo à long temps de pose ? Et bien c’est cela, qui bouge.
    Cela qui bouge, c’est plusieurs plans à la suite du premier combat (corps à corps) entre 2 transformers. Oui, la première fight on ne VOIT RIEN.

    A la fin du film, on ne sait pas quels persos sont morts et quels persos se sont enfuits. Je parle des méchants, car les gentils nous font un résumé (merci) où on a pu conclure: « ah, c’est lui qu’est coupé en deux ? ah, et lui l’est pas mort alors ? ». Vous l’aurez compris le grand combat final mets en scène tous les robots, dont on nous en a présenté 3 (les autres ont 2 phrases ou 1 mn d’apparition dans tout le film), et on pige vraiment pas qui est qui, qui gagne, qui meurt, et pourquoi.

    Un film d’action avec toutes les scènes d’actions incompréhensibles, et le deux tiers d’entre elles, inregardables, c’est un méga ratage non ?

    Dommage oui, le film avait bien d’autres atouts (drôle et par tjrs à son insu), mais comme l’auteur du blog, je déconseille franchement d’aller le voir, sauf si vous aimez regarder du flou qui bouge très vite.

    J'aime

  12. Ce film était d’une médiocrité telle qu’on devrait l’appeler Transformerde en VF tiens… On a mal au crâne dès 4 minutes, on comprend rien visuellement, je suis on ne peut plus d’accord avec cet article personnellement, bien qu’il y ait certainement encore plus moisi comme film… Je savais pas qu’on pouvait prendre au sérieux la réalisation (médiocre dans le style en plus (caméra qui bouge, qui bouge, qui bouge, et toi spectateur tu régurgites), humour à 1,50€) de ce genre de films, c’est dramatique quand même, surtout quand va venir TRANSFORMERS 2: REVENGE OF THE FALLEN…

    J'aime

  13. Transformerde <= LOOOOL

    Entièrement d’accord avec la critique, ce film est à pleurer tellement qu’il donne mal à la tête.

    Et l’annonce du 2 <= sans commentaire, si c’est pour reservir de la bouillie, non merci !

    J'aime

  14. hum… pour ce qui est de la « camera nerveuse » ca passe mieux sur une télé que sur un ecran geant de cinema ou l’on a les yeux qui se révulsent avec tant de tremblements.

    C’est souvent comme ca… Au cinema, on apprécie pas du tout le genre de réalisation qui en met trop plein la vue comme le TRANSFORMERS, mais en DVD, sur un format d’image plus à même de mettre à l’aise, l’oeil, cette gêne disparait. Je vous conseille fortement de le revoir en DVD, vous en aurait je pense un autre point de vue (pas du scenario mais du dynamisme de la caméra ^^ )

    J'aime

  15. «  » En fait toutes les critiques ou tous les commentaires que je lis sur tous les sites ne correspondent à rien; «  » ils faut faire comme moi AUCUNE CRITIQUE ET AUCUN COMMENTAIRES ( ou alors les coms nul j’éfface ) de toute façon les réals et produc acteurs etc ! ils sens TAPE de votre site web !et encore + des blogs ! ils y à des gens qui ne save faire que sa critiquer les autres ( ils y en à méme qui touche du blé pour ça !! ) moi je touche rien ! ils n’y à pas de bon ou mauvais cinéma ! c’est le SPECTATEUR qui fait l’audience ( méme pour un Navet ) donc s’est MOI le seul juge !! A STA LA VISTA !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.