Superman Doomsday : la mort de Clark Kent !

Je me propose de faire une revue des différents « OAV » ou adaptation « straight to DVD » des comics américains de ces 2 dernières années de nos deux maisons d’éditions préférées à savoir DC et Marvel. Dans cette série d’articles, je ferais la revue de Ultimate Avengers et Ultimate Avengers 2, de The Invicible Iron Man,de Doctor Stange,de Superman Doomsday et finalement de JLA: The New Frontier.

Pour obtenir une bonne adaptation, il faut 3 ingrédients majeurs : Une histoire à raconter, un design des persos réussie et une animation à la mesure du challenge. Si l’un de ces ingrédients vient à manquer, vous pouvez être sûr que votre adaptation (quelque soit vos intentions de départ) sera un échec cuisant, voire retentissant.

Superman Doomsday : la mort de Clark Kent !Je vais commencer avec le premier du lot, Superman Doomsday, sorti direct en DVD le 18 septembre 2007 aux USA et toujours inédit en France.

Superman Doomsday :

L’équipe de Bruce Timm, celle qui adapte depuis plus de 20 ans les différentes séries de DC ( à l’exception notable des Teen Titans et du récent Batman Gotham Knight ) est à la tête de l’adaptation de l’histoire du dernier combat de Superman contre Doomsday.

Le film relève le pari de condenser les trois comics The Death of Superman (!), World Without a Superman et Reign of the Supermen. Bon, inutile de le cacher, le GROS point fort du film, c’est que Superman se fait massacrer la tronche et qu’il MEURT (DC n’est pas à une aberration près…) Regardez le trailer histoire de voir de quoi il retourne:

Trailer Superman Doomsday

Les bons points :

D’entrée de jeu soyons clair, Mr Timm et son équipe connaissent sur les doigts de la main Superman et son univers. Le style clair, limpide voire rétro 50-60 des designs de Timm rend parfaitement l’atmosphère, l’ambiance et les émotions des différents protagonistes. En résumé, le design des personnages est réussie. Remercions également l’équipe d’animation de nous offrir des scènes de combat qui nous font comprendre pourquoi aucune production live n’auraient pu rendre crédible le combat entre Kal-El et Doomsday. Clairement, pour les combats et pour l’animation, Superman Doomsday est une réussite.

Petite note : KAl-El est le deuxième Superman apparu dans les années 60 sur Terre II. En gros, Kal-L = Kal-El = Superman (fin de la note)

Superman Doomsday : la mort de Clark Kent !
Superman Doomsday : la mort de Clarck Kent !

Les mauvais points

Superman est l’un des personnages les plus insipides de l’univers DC. Et malgré les efforts de DC et de Warners Bros pour le rendre acceptable, humain, rien n’y fait, je n’arrive pas à m’identifier à un personnage dont le menton est plus grand que le cerveau et qui circule avec son slip au dessus de son pantalon 😉 . Loin de ces clichés primaires, l’univers de Superman souffrent de trois maux que Superman Doomsday illustrent parfaitement :

1. La foi indéfectible de Superman dans l’Homme. Une scène au début du film illustre mon propos clairement. On voit Superman essayant de mettre au point un médicament contre le cancer et Kal El de dire : « Malgré tous mes exploits et mon intelligence je n’ai pas encore réussi à guérir les humains du cancer » – erf, comment voulez-vous que je m’identifie à un tel boy scout ?

2. Lois Lane. De personnage féminin obligée, elle est devenue au fur et à mesure des différentes adaptations de Superman le personnage à travers lequel on est amené à voir et explorer le côté humain de Superman. D’où la question, à quoi sert Clark Kent alors ? L’un des personnages est visiblement de trop, devinez lequel ? Et je ne parle même pas de Jimmy Olsen.

3. Lex Luthor. C’est Bill Gate, Steve Jobs, Lakshmi Mittal et Ingvar Kamprad fusionnés en une seule et même personne. En clair, Lex Luthor contrôle déjà la planète, alors pourquoi Lex Luthor a-t-il besoin d’être l’ennemi de Superman. Je ne comprends toujours pas. De plus, pourquoi de tout l’univers de Superman l’ennemi le plus dangereux se révèle être un humain dont les prétentions et les desseins n’ont pas évoluées depuis sa création et ,qui plus est, sont si insignifiants au regard des pouvoirs et de la portée du personnage.

En conclusion :

Avec des designs impeccables mais auxquels on est déjà habitué, une animation impeccable, voire époustouflante pour les scène de combat du début jusqu’à la fin, je donne un 7/10 à Superman Doomsday. Mes critiques portent essentiellement sur la niaiserie du personnage de Superman et du rôle de Luthor, mais ça, ce sont les poncifs de l’oeuvre. Dernier regret : pourquoi cette adaptation a un nom aussi pourri que Superman Doomsday ? The Death of Superman c’était pas assez vendeur ?

Superman Doomsday : la mort de Clarck Kent !
Superman Doomsday : la mort de Clarck Kent !