G.I Joe – Le réveil du Cobra en vidéo

Prévu pour débouler dans les salles obscures françaises le 5 août 2009, le film G.I Joe se dévoile dans une bande annonce spectaculaire où la Tour Effeil est quelques peu « malmenée »

Dans cette adaptation du comic de David Breger, l’action est omniprésente. Loin de la BD originelle, le scénario du film se rapproche du dessin animée, on retrouve en effet nos GI Joe en proie à C.O.B.R.A, une puissante organisation terroriste qui menace la paix dans le monde.

Le réalisateur, Stephen Sommers, marque ici son grand retour à la réalisation après le décevant Van Helsing (2004) et malgré les cartons de la Momie 1 et 2. Niveau casting, les fans de la série anglaise Doctor Who seront ravi de savoir que son héros, Christopher Eccleston, campera le rôle du grand méchant, Destro. Le rôle du héros, Duke, sera campé par Channing Tatum qui marque ici sa première participation à une super production. On notera aussi la présence Byung-hun Lee (Le bon, la brute, le cinglé) en tant que Storm Shadow et la présence du chouchou du réalisateur, Brendan Fraser alias Gung Ho dans le film.

A l’origine, G.I Joe est une bande dessinée américaine (comic) publiée le 17 juin 1942 dans le magazine de l’armée Yank et dans le journal Stars and Stripes. Il s’agit à la base d’une commande de l’armée des Etats-Unis. Un premier film GI Joe avec Robert Mitchum et avec Burgess Meredith voit le jour en 1945. Mais le succès de G.I Joe vient en 1964 quand Hasbro décide d’en faire le fer de lance de sa série de figurines dédiée à l’armée.

Le général Hawk jouait par Dennis Quaid
Byung-hun Lee dans GI JOE

Sous nos latitudes, c’est essentiellement le dessin animé qui nous vient à l’esprit. Dans cette série, on retrouve Conrad S. Hauser alias Duke un instructeur dans une école militaire qui a envie « de défi ». Il rejoint alors la troupe d’élite G.I. Joe crée par le Président Kennedy afin d’effectuer des missions spéciales pour la Maison Blanche. En face, COBRA avec sa tête Cobra Commander va lui donner de quoi faire.

Le film sortira cet été. En France, GI JOE est connu comme la caricature type du soldat américain et de l’impérialiste atlantiste. Le dessin animé étant trop vieux pour avoir touché les moins de 30 ans, je doute que la fibre nostalgie qui avait pu jouer sur Transformers suffise à donner de l’intérêt au film. Mais bon, pas de soucis à avoir, G.I Joe sera à n’en point douter un film d’action efficace et réalisera un carton au box-office. On verra néanmoins à sa sortie s’il y’a quand même un bon film derrière la licence.

Des visuels de G.I Joe – Le réveil du Cobra
G.I Joe - Le réveil du Cobra
G.I Joe - Le réveil du Cobra
G.I Joe - Le réveil du Cobra
G.I Joe - Le réveil du Cobra
G.I Joe - Le réveil du Cobra

Fiche Technique

Date de sortie : 05 Août 2009
Genre : Action
Année : 2007
Titre original : G.I. Joe – Rise of Cobra
Réalisateur : Stephen Sommers
Casting : Sienna Miller, Lee Byung-Hun, Rachel Nichols
Distributeur : Paramount Pictures France

4 commentaires sur “G.I Joe – Le réveil du Cobra en vidéo

  1. J’trouve ça vraiment dégeulasse de faire un film qui s’amuse à montrer des atentas de monument comme ça.
    Comme par asard, c’est la France (ils s’en remettent vraiment pas qu’on ait participé à la guerre d’Irack ces americains).

    En plus le film a l’air bien pourable!

    J’aime

Les commentaires sont fermés.