Astroboy est un échec

Astroboy, le film adapté du manga de Osamu Tezuka et sorti en France le 9 décembre 2009 a été un échec commercial. Suffisamment en tout cas pour plonger le studio derrière le film, IMAGI, dans la faillite.

Le studio basé à Hong Kong a pris la décision de licencier 300 de ses collaborateurs. Cela fait suite à une première vague de licenciement de 100 personnes en décembre dernier.

Le studio a été sur la brèche avec le projet Astroboy car déjà il y a un an, il avait été obligé de faire appel à des investisseurs pour finir le film. L’échec commercial du film au niveau mondial a achevé le studio. En effet, le film a coûté 43 millions d’euro et n’a engrangé dans le monde que 31 millions euro de recette. Plus de 12 millions d’euro en moins, une sacré perte sèche.

En France, après 3 semaines d’exploitation, le film n’a totalisé que 200 000 entrées, un score très décevant surtout en période de noël.

Néanmoins, avant cette vague massive de licenciement, le studio IMAGI avait annoncé travailler sur l’adaptation de Gatchaman, à voir si ça reste toujours d’actualité.

Et pour vous rappeler ce que vous avez raté si vous n’avez pas vu Astroby :

6 commentaires sur “Astroboy est un échec

  1. Ton billet vient de me scier… je savais qu’AstroBoy avait été un bide, il n’est d’ailleurs resté qu’une semaine en salle dans plusieurs cinéma, mais de là a mettre les studios en faillite aie aie…!

    C’est dommage car j’aime bien le travail d’IMAGI

    J’aime

  2. un lien vers la source de cette news? histoire de voir si la traduction est bonne… parce que ton article est bourré de fautes.

    J’aime

  3. Natchos : Article bourré de fautes ? Et de quel genre ? Je ne me targue pas d’être sans faute mais je trouve ça déplacé d’exiger mes sources et de tenter de décrédibiliser mon article.

    Je recoupe mes infos et je fournis un travail certes amateur mais le plus sérieusement possible depuis des années.

    Dire que j’écris comme un cancre, c’est fort possible, dire que j’écris des bêtises, ça non.

    Quant à mes sources, Google est ton ami.

    A bon entendeur, salut.

    J’aime

  4. Pas étonnant, le film était très décevant. Sur le plan technique, c’était bon (mais du même niveau que les productions américaines qui inondent les cinémas) et au niveau de l’histoire, j’ai pas accroché, trop enfantin, les themes de l’humanité du robot passe un peu à la trappe.

    Pas un mauvais film mais par à la hauteur d’une oeuvre de Tezuka

    J’aime

  5. Je suis triste de l’accueil de ce film car je suis aller le voir en me disant que cela serait juste un moment enfantin et au final je l’ai trouvé plein d’humour et plutôt bien rythmé. Dommage pour IMAGI

    J’aime

Les commentaires sont fermés.