[DLC] Le foutage de gueule Resident Evil 5

Le DLC (Downloadable content) ou contenu téléchargeable est la nouvelle mode ‘next-gen’ afin de permettre aux joueurs de prolonger l’expérience de jeu et pour les éditeurs d’amortir les couts de développement.

Le DLC n’est pas nouveau, les jeux à succès avaient très souvent leur « disque additionnel » qui regroupaient souvent des missions en plus. Souvenez-vous de Duke Nukem 3D avec ses 3 extensions (Duke : Été Meurtrier, Duke it out in D.C et Duke : Hiver Nucléaire) ou encore la série des Command & Conquer qui proposait quasi toujours une extension.

En version next-gen, la nouveauté est double. Premièrement, l’extension s’est dématérialisée et se fait uniquement sous la forme de téléchargement et deuxièmement, le phénomène s’est démocratisé au point d’avoir des DLC pour tout et n’importe quoi.

Le dernier en date qui m’a fait craquer, c’est l’extension « Perdu dans les cauchemars » pour le jeu Resident Evil 5. Ce DLC développe l’une des cinématiques du jeu originel, lorsque Chris et Jill attaque le manoir Spencer et prolonge l’aventure avec les deux héros emblématique de la série.

Resident Evil 5 extension perdu dans les cauchemars

Tout commence pour le mieux. Le manoir Spencer fera sourire tous les nostalgiques du premier opus avec sa référence peu subtile mais ô combien jouissive sauf que… L’exploration du manoir ne prend que 20 minutes et se contente de nous forcer à résoudre des énigmes élémentaires, à nous faire ramasser des munitions… sans nous confronter au moindre ennemis. Le manoir est désespérément vide et le seul moment d’excitation c’est quand on doit déjouer un piège, super…

L’aventure se continue ensuite dans les sous-sols du manoir avec, accrochez-vous, un ennemi. Oui, un seul. Ok, il est original et plutôt réussi et la première apparition vous fera sursauter mais quand on doit l’abattre 3 fois à 3 endroits différents, on commence à se lasser.

Resident Evil 5 extension perdu dans les cauchemars

Ensuite on enchaine 10 minutes dans une pièce où il faut piéger ce même monstre pour récupérer 4 morceaux de tablette et après…hop le combat final. Oui, vous avez bien lu. Dans « Perdu dans les cauchemars » vous ne ferez que combattre 9 fois le même ennemi. Et si le final ne sauvera rien car si vous avez joué à Resident Evil 5 (ce qui est le cas si vous achetez ce DLC en général), vous connaissez déjà l’issue du combat. Il ne reste plus qu’à attendre x minutes que la cinématique se déclenche… Du grand art…

Si on voulait vraiment chercher des atténuantes à ce gâchis, on pourrait noter l’arrivée avec le DLC des personnages de Barry Burton et Excella Gionne avec leurs propre armes dans le mode Mercenaries. Mais de là à faire passer la pilule des 5€ dépensé, non pas vraiment.

Le mot de la fin ?

Capcom a voulu faire plaisir aux fans sans se casser la tête sauf qu’à part le collectionneur, personne ne pourra trouver son compte dans ce DLC. Si je devais attribuer une note au DLC, ça serait maximum et parce que je suis un fan de la série : 7/20

Ce jeudi sortira « Une Fuite Désespérée » le deuxième et dernier DLC de Resident Evil 5, il aura intérêt à mettre la barre assez haut s’il veut pouvoir convaincre les joueurs de se laisser y reprendre.

Resident Evil 5 extension perdu dans les cauchemars
Resident Evil 5 extension perdu dans les cauchemars
Resident Evil 5 extension perdu dans les cauchemars

4 commentaires sur “[DLC] Le foutage de gueule Resident Evil 5

  1. Capcom a franchement abusé… Resident Evil 5, on a déjà eu le jeu réseau en kit (5€) et là le morceau d’aventure en carton à 5€… et encore un dlc en approche et des packs de costumes à 2€

    Le jeu final pour 90€ ? Le jargon « gratuit » et « cadeau » a t’il disparu de la bouche des éditeurs ?

    Je dis pas pour les addons mais faire payer les packs de personnages, c’est vraiment mesquin…

    J'aime

  2. j’ai telecharger l’extention et je penser tomber sur des zombies comme dans le 1 et franchement je suis degouter voila

    J'aime

Les commentaires sont fermés.