Call of Duty Modern Warfare 3 : 1er vidéo in game

Après le raz de marée « buzzesque » d’Electronic Arts avec son Battlefield 3, on en oublierait presque la référence (en terme de vente), ze blockbuster FPS qui réchauffe le pied des sapins : la série des Call of Duty.

Activision, l’éditeur derrière la juteuse licence, sort enfin du bois et dévoile la belle en vidéo à savoir : Call of Duty Modern Warfare 3 (reprenez votre souffle !)

Call of Duty Modern Warfare 3 : 1er trailer

http://video.yatta.tv/flvplayer.swf

1er constat, le moteur graphique accuse son âge et certains passages piquent vraiment les yeux. 2ème constat, le coté grand spectacle avec mise en scène musclée et grosses explosions qui mettent des baffes est bien là et semble toujours aussi efficace. 3ème et dernier constat : le régionalisme est une bonne idée.

Les mauvaises langues pourront toujours dire que les pays présents dans le jeu (USA, France, Allemagne et Royaume Unis) sont ceux où le jeu se vend le mieux et que caresser dans le sens du poil est un bon moyen de vendre son jeu, mais bon… y’a une Tour Eiffel ! Et comme disait Max Pecas : « Mettre la tour Eiffel dans son tout premier plan, comme ça le film se vend partout dans le monde ».

Verdict lors de la sortie du bébé d’Infinity Ward le 8 novembre 2011, sur PC, Xbox 360 et Playstation 3

2 commentaires sur “Call of Duty Modern Warfare 3 : 1er vidéo in game

  1. je dois avoir que se battre à Paris, ça le fait.

    Après, je trouve que c’est du méga réchauffé : graphismes, scénario (encore les russes…)

    Mais c’est le bébé à plusieurs milliards, donc j’imagine qu’Infinity Ward va gérer du poney, au moins pour la mise en scène 😉

    J'aime

  2. yo

    Paris, une tour effeil, les mecs ont assuré le bon coup marketing. Perso, je kiffe plus de fragger à montmartre que dans mes montages inconnus ou des bidonvilles sans personnalité.

    Mais franchement, niveau graphique, c’est vilain… ça fait pas tout mais quand même. J’espère qu’ils vont bosser sur ça

    J'aime

Les commentaires sont fermés.