[Test] Rayman Origins [PS3]

Rayman, le héros d’enfance des gamers trentenaires, s’offre un comeback majestueux avec Rayman Origins. Au menu, de la 2D d’une qualité à pleurer, une jouabilité aux oignons et surtout un mode coopératif jouable sur la même console pour les soirées pizza / bières.

Michel Ancel et son équipe d’Ubisoft Montpellier nous ont gâté. Point de 3D ce coup ci mais un retour aux « origines » du jeu de plateforme, de la 2D, une jouabilité simple et efficace et des niveaux de plus en plus complexe et retors.

[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/7b40c-rayman-pervers.jpg » large= »600″]

Le scénario quasi inexistant est un prétexte à l’aventure dans 6 mondes différents et plus de 60 niveaux. En dehors de simplement franchir le niveau, il faudra surtout récolter des Lums qui vous permettront de sauver les electoons et ainsi débloquer les niveaux suivants.

Niveau gameplay, c’est aussi de l’efficace : une touche pour sauter, une touche pour courir, une touche pour frapper. De nouveau pouvoir viennent progressivement compléter cette panoplie : planer avec la mèche de Rayman, rebondir sur les murs, se rétrécir. Une fois ces pouvoirs débloqués, vous pourrez refaire des vieux niveaux et ainsi découvrir des passages secrets inaccessibles jusqu’à alors.

[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/b5793-rayman-origins-playstation-3-aquatique.jpg » large= »600″]

Niveau graphisme, la HD qui claque est à l’honneur. L’UBIArt Framework fait des merveilles et délivre un jeu d’une qualité visuelle superbe, digne d’un dessin animé haute définition. C’est beau, ça bouge dans tous les sens, c’est fluide. Seul bémol, un certain manque d’inspiration dans certains choix des décors, notamment le désert musical ou le dessert glacé, qui déçoivent un peu au vu de la qualité des images.

Le mode coopératif

La playstation 3 manque de jeu conviviaux, qu’on peut brancher vite fait dans une soirée entre ami. Les modes online sont là mais rien ne vaut de pouvoir jouer tous ensembles sur la même TV.

Rayman Origins est un pur régal en ce sens avec la possibilité de jouer jusqu’à 4 en coopération. Certains passages s’ouvrent ainsi qu’avec un travail collectif, pour atteindre les niveaux élevés ou pour débloquer certaines zones.

[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/8b96e-rayman-origins-playstation-3-travail-collectif.jpg » large= »600″]

Tout est parfait dans le monde Rayman ?

Rayman Origins est-il le hit absolu que tout joueur doit avoir sous son oreiller ? Oui et non.

Oui le jeu est fun, beau avec une longue durée de vie et une difficulté bien dosée. La bande son colle parfaitement à l’action et c’est un plaisir de retrouver Rayman et ses baffes légendaires.

Non car au delà de ses atouts, Rayman Origins ne reste qu’un jeu de plateforme linéaire avec une chasse aux lums imposée et un peu trop présente sur la fin du jeu.

Si le genre « plateforme » a périclité, c’est qu’il y a une raison : c’est un style de jeu plutôt…répétitif et pas forcément très amusant à la longue.

Et Rayman Origins n’y échappe pas, surtout si vous jouez en solo.

Refaire une dizaine de fois le même niveau pour réussir à attraper l’item planqué dans un endroit dangereux, c’est super à petite dose mais à moins d’être un amoureux du jeu hardcore ou du scoring, la lassitude risque de vous gagner si vous insistez trop.

[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/704a0-rayman-origins-playstation-3-cuistot.jpg » large= »600″]

En conclusion

A son lancement vendu 60€, Rayman Origins a connu un gros flop. Désormais proposé au prix tout doux de 35€ (en moyenne), le jeu devient un incontournable pour vos soirées entre amis.

Si vous êtes un gros fan du jeu de plateforme, Rayman Origins est un jeu à posséder à tous prix car il regroupe tout ce qui se fait de mieux en la matière.

Si vous êtes un fan modéré, des sessions de jeu courte sont à privilégier pour ne pas se lasser. Surtout que le monde de Rayman Origins est suffisant réussi pour vous accrocher et vous poussez à voir le prochain niveau, ne serait-ce que pour ses graphismes.

Enfin, si vous cherchiez un jeu pour vos soirées entre amis, inutile de vous creuser la tête plus longtemps, ce jeu se doit de figurer dans votre ludothèque !

# Le détail #

Graphisme : 18/20
Splendidee. Le 20/20 est raté de peu à cause d’un certain manque d’originalité dans le choix des décors, mais leur beauté est vraiment bluffante.

Scénario : 01/20
Les habitans de la Lande des Esprits Frappés se battent avec l’équipe de Rayman parce qu’ils ronflent trop fort… Bon le scénario n’a aucune importance dans ce jeu, mais quand y’en a pas, ben y’en a pas.

Jouabilité : 19/20
Jamais pris en défaut par le gameplay et la jouabilité, c’est du tout bon.

Durée de vie : 17/20
Les 60 niveaux vous donnerons du fil à retordre. Si vous êtes un adepte du scoring, refaire les niveaux pour obtenir les meilleurs scores vous occupera de longues heures. Et que dire du mode coopératif, une soirée entre amis, 4 manettes et c’est parti pour des heures de fun.

Musique & Son : 18/20
En osmose avec les graphismes, la musique est de très grande qualité.

Note Globale : 16/20
Rayman Origins est un jeu de plateforme 5 étoiles, ce qui s’est fait de mieux dans le genre ces dernières années. Mais l’approche plateforme pur et dur pourra rebuter les joueurs occasionnels. Reste le mode coopératif sur la même console, véritable explosion de fun et de bonne humeur entre amis. Une grande réussite, surtout au prix actuel du jeu.

Des visuels de Rayman Origins sur Playstation 3