PS Vita – La PSP 2 est dispo

La dernière console de Sony, la PS Vita, est enfin disponible en Europe et aux États-Unis depuis le 22 février. Petit tour du propriétaire et premier avis sur la console portable.

Sony n’a pas été radin sur la technique de la bête.
Fidèle à son image high tech, tous les raffinements sont présents dans la PS Vita : grand écran OLED tactile de 5″, double joytick comme sur les manettes Dualshock, grosse puissance de calcul…

Le résultat est sans appel. Alors que généralement les premiers jeux sous-exploitent les consoles, la première fournée de la PS Vita avec en tête Uncharted : Golden Abyss et WipEout 2048 déchirent littéralement les rétines. C’est beau et le rendu est proche d’une Playstation 3.


Image d’Uncharted : Golden Abyss


WipEout 2048 sur PS Vita

Le jeu vidéo étant vampirisé par les smartphones, Sony a intégré à sa console un grand écran tactile et un pavé tactile au dos de la console afin de faciliter la portabilité des applications et jeu mobile.

Enfin, Sony a prévu des options de « cross gaming » avec la Playstation 3. Pour les jeux compatibles, il sera possible de jouer sur PS Vita ou Playstation 3 et reprendre la partie en cours sur l’un ou l’autre des appareils. Histoire de montrer combien c’est cool, Sony a lancé une opération que si vous achetez un des jeux suivants ( MotorStorm RC, WipEout HD ) sa version PS3 ou PS Vita vous sera offerte.

Sur le papier donc, Sony a tout bon : une console à la finition de qualité, puissante, avec des licences fortes sans pour autant négliger les fonctionnalités innovantes : pavé et écran tactile et option de réalité augmentée via les caméras disponibles.

PS Vita ? Un carton assuré ?

Malheureusement, loin de là. Au contraire, on peut être quasi sûr que la console va connaître un démarrage lent et douloureux, à l’image de la Playstation 3.

Plusieurs raisons de l’échec annoncé :

* Le prix :
Sony ne doit pas être au courant que c’est la crise et que 2012 c’est la fin du monde… Proposé au prix de 250€ pour le modèle Wifi et 300€ pour la version 3G, on peut se demander qu’est-ce qui est passé par la tête de la direction commerciale de Sony. La PS Vita est donc plus chère que la Playstation 3 qu’on peut désormais trouver à 240€ et qui, outre l’aspect console, peut servir de lecteur Blu-Ray ou de mediacenter. La PS Vita, quant à elle… reste juste une console portable !

* Le foutage de gueule à tous les niveaux :
On voudrait aimer Sony et être fier de cette marque… Mais immanquablement Sony montre à quel point il n’aime pas son client en le maltraitant dans tous les sens.

[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/134e5-carte_memoire_ps_vita.jpg » large= »200″ align= »left »]Les accessoires et le format propriétaire : Pour contrer le piratage, Sony a opté pour le support flash. Les jeux seront donc stockés sur des cartes mémoires flash. Sauf que, attention gag, pour sauvegarder vos parties, vous avez besoins d’une carte mémoire (idem pour télécharger des jeux depuis le Playstation Network) et comme la console n’a aucun support de stockage interne, il faut passer à la caisse : la carte mémoire PS Vita oscille entre 20€ pour la version 4Go jusqu’à 90€ pour 32 Go. Sony a bien entendu opté pour un format propriétaire, histoire d’être sûr que la concurrence ne fera pas baisser le prix de ces cartes hors de prix. Pour les accessoires, Sony a tout de même eu la bonne idée de faire un Starter Kit à 25€ regroupant tout ce qui n’est pas fourni avec la console : housse de transport, chargeur allume cigare et housse pour les jeux. Au moins, il n’y a pas besoin de se casser la tête à chercher, le pack est là.

* Le Fail de la 3DS et les ventes au Japon :
Le mauvais départ de la 3DS joue en défaveur de la PS Vita. Également pointée comme étant trop chère à sa sortie, la console portable de Nintendo a perdu 70€ en quelques mois.

La presse se fait échos du départ pourri de la PS Vita au Japon et beaucoup en appelle déjà à une baisse du prix… ce qui logiquement effraie les acheteurs potentiels : Pourquoi acheter une console plein pot quand il y a peut être une chance qu’elle baisse d’ici un ou deux mois ?

* Le « early adopter » est un con:
Ce n’est pas moi qui le pense, c’est la direction commerciale de Sony !!

Plus sérieusement, la 3DS et la PSP, mais aussi la Playstation 1,2 et 3 ont bien démontré une règle d’or : au début les consoles sont grosses et chères et au fil des mois, le prix baisse et des versions « lite » sortent, souvent avec de meilleurs matériaux. Du coup, à moins d’être riche, collection ou teubé, il est difficile de trouver une raison valable de craquer maintenant pour la PS Vita.

Mais alors, tout est perdu pour la PS Vita ?

Non, loin de là. Bien qu’il serait très surprenant que la console se vende bien dans les prochaines mois, le point critique est à la fin de l’année, entre l’apocalypse incas et les cadeaux de noëls. D’ici là, la console aura le temps d’étoffer son catalogue, de voir ses premiers hits baisser de prix et pourquoi pas, de voir le prix de la console lui aussi baisser (via des packs par exemple, avec jeux et carte mémoire).

Sony n’a pas lésiné sur la puissance de la machine sans pour autant détruire sa portabilité (autonomie et taille restent « acceptable ») et la PS Vita apporte enfin de la qualité graphique dans le jeux nomade. Les délires marketings de Sony plombent son lancement mais les fondamentaux sont là, la relève de la PSP est assurée.

Reste aux éditeurs à pondre des jeux qui tirent parti de la machine et à Sony a baissé le prix de sa console, et la PS Vita se fera une place chez les gamers.


Fifa Football sur PS Vita

Les détails techniques de la PS Vita :

Unité centrale : Processeur ARM CortexTM-A9 quadricœur à 2GHz
– Processeur graphique : SGX543MP4+
– Dimensions externes : 182 x 18,6 x 83,5 mm environ (largeur x hauteur x épaisseur)
– Ecran tactile : 5 pouces (16/9e), 960 x 544, 16 millions de couleurs, écran OLED (diode électroluminescente organique), surface capacitative
– Pavé tactile arrière : pavé multitactile, surface capacitive
– Appareils photos : appareil photo avant et appareil photo arrière
– Son : haut-parleurs stéréo et micro intégrés
– Capteurs : système de détection de mouvements SIXAXIS (gyroscope trois axes accéléromètre trois axes) et boussole électronique trois axes
– Localisation : système GPS intégrée et assistance localisation sans fil
– Communications sans-fil :
– > connectivité réseau mobile (3G)
– > IEEE 802.11b/g/n (n = 1×1) (sans-fil) (mode infrastructure/mode ad hoc)
– > Bluetooth 2.1+EDR (A2DP/AVRCP/HSP)
– Format des jeux : New Game Media (carte flash propriétaire) et/ou téléchargement via le Playstation Store
– Ports : deux ports de cartouches, un pour les jeux, un pour la mémoire

Autonomie :
– Utilisation en jeu : 3 à 5 heures
– Lecture de vidéo : 5 heures
– Lecture audio avec écran éteint : 9 heures

Le catalogue de la PS Vita au complet :

Army Corps of Hell
Asphalt Injection
BlazBlue : Continuum Shift Extend
Dungeon Hunter Alliance
Dynasty Warriors Next
Escape Plan
Everybody’s Golf
F1 2011
FIFA Football
Hustle Kings
Little Deviants
Lumines Electronic Symphony
Michael Jackson : The Experience
Modnation Racers : Road Trip
MotorStorm RC
Ninja Gaiden Sigma Plus
Putty Squad
Rayman Origins
Reality Fighters
Ridge Racer
Shinobido 2 : Revenge of Zen
Super Stardust Delta
Tales from Space : Mutant Blobs Attack
Top Darts
Touch my Katamari
Ultimate Marvel vs Capcom 3
Uncharted : Golden Abyss
Unit 13
Virtua Tennis 4 : World Tour Edition
WipEout 2048

4 commentaires sur “PS Vita – La PSP 2 est dispo

  1. Hasta la Vita !

    La console a l’air super mais le prix est vraiment fumé. Pour le même prix t’as une PS3 qui arrache bien et désolé mais 5 pouces l’écran, ce n’est plus vraiment une portable… donc si tu joues chez toi avec, ça fait cher la partie de wipeout au lit !

    J'aime

  2. Euh, je sais pas d’où tu tires que les jeux PSP achetés sur le PSN ne fonctionnent pas sur la vita, c’est complètement faux : rien qu’hier je me suis fait un Mercury Meltdown que j’avais acheté sur le PSN y’a quelques temps.

    J'aime

  3. Corrigé, désolé, je me suis emmelé les pinceaux sur le UMD Passport. J’étais resté sur de vieilles infos incomplètes. J’ai vérifié, ça ne concerne bien que les jeux UMD ce qui est logique vu que le support physique a disparu sur la PS Vita.

    Merci d’avoir signalé cette erreur Axel 😉

    J'aime

Les commentaires sont fermés.