Last Resort, série en eaux troubles

La cuvée de l’automne 2012 est particulièrement bonne, niveau série TV. Je commence avec Last Resort, qui avec ses 6 épisodes à son actif a pu passer le cap du simple effet de surprise pour imposer son rythme.

Le sous marin lanceur d’engin USS Colorado est en mission au large des côtes pakistanaises. Alors qu’il récupère des soldats SEAL après une opération secrète, ils reçoivent un ordre de tir de missile nucléaire sur le Pakistan. Sauf que l’ordre de tir, bien qu’authentique, ne provient pas du réseau de communication habituel. Le capitaine et son second sont face à un choix moral : Obéir et faire feu ou désobéir et trahir son pays ?

[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/23ca9-last-resort_cod_capitaine.jpg » large= »640″]
Première bonne surprise de la série : la présence de Robert Patrick (le T1000 de Terminator 2) dans le rôle du COB, le chief of the boat. L’autre bonne surprise, c’est la présence à la réalisation de Shawn Ryan, déjà responsable de The Shield et The Unit.

Considérés comme des traitres suite à leur refus d’obéir, l’USS Colorado est contraint à se réfugier sur une île, Sainte Marina et à annexer une base de radar de l’OTAN pour se protéger des raids américains. Afin de gagner du temps et découvrir qui a manipulé les ordres pour annihiler le Pakistan, le capitaine du sous marin, Marcus Chaplin, soumets l’ile à une interdiction de vol sous peine de faire feu avec des armes nucléaires sur le pays qui violerait cette exclusion aérienne.

[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/5b253-last-resort-ep2-blue-on-blue.jpg » large= »640″]

La série diffusée sur ABC profite d’un budget conséquent et on est tout de suite dans l’ambiance de guerre sous marine, de complot, de conflit nucléaire. Le duo Andre Braugher (Le capitaine Marcus Chaplin) et Scott Speedman (XO Sam Kendal) est crédible et les rebondissements font mouches : ont-ils eu raison de désobéir ? Le capitaine est-il fou ? Y’a t’il vraiment des traitres à Washington ?

Il faut bien entendu aimer les films militaires pour vraiment aimer Last Resort mais ça évite l’écueil de la réthorique militaire en se basant plus sur le respect, la confiance des soldats vis à vis des officiers. Même si le capitaine est aimé de son équipage, peut-il les entrainer jusqu’à trahir leur pays ? Même pour la bonne cause ?

La série est prévue sur 13 épisodes. Aucune diffusion française de prévue pour le moment.

[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/62bd1-last-resort-andre-braugher-1.jpg » large= »640″]

Plus d’information: Site officiel