Xbox one : tout sur la nouvelle Xbox

[dropcap]M[/dropcap]icrosoft a levé le voile sur le successeur de la Xbox 360 : Nom de code : Xbox One !

[tim image= »http://www.aviscritique.com/wp-content/uploads/2013/05/xbox_one00423.jpg » large= »670″]

Fiche Technique de la Xbox One

– Processeur 8 cœurs
– 8 Go de RAM
– Disque dur 500 Go
– Lecteur blu-ray
– 2 ports HDMI
– 2 ports USB 3.0
– Connexion Wi-Fi
– Pad avec batterie intégrée
– Kinect avec caméra 1080p

Les anti-M$ pourront doucement glousser à la vue du lecteur Blu-Ray (propriété de Sony) mais Microsoft lève un des derniers handicaps pour les développeurs sur sa console : avec cette architecture quasi identique à la future Playstation 4, les studios pourront très facilement développer sur les deux consoles sans engranger des coûts de développement supplémentaire.

Pour les joueurs avertis en revanche, c’est un peu la douche froide, en dehors d’un design massif discutable (les goûts et les couleurs), c’est surtout l’absence totale de différence entre console qui surprend. Fini les gué-guerre de « c’est laquelle la plus puissante », pas toujours utile mais toujours fédératrice sur une idée de « marque, produit, identité », là, plus encore qu’avant, les exclusivités aux consoles vont vraiment faire la seule et unique différence pour l’acheteur.

[tim image= »http://www.aviscritique.com/wp-content/uploads/2013/05/xbox_one00823.jpg » large= »670″]

Le Kinect est toujours de la parti avec la Xbox One via une version 1080p et des fonctionnalités améliorés dans la reconnaissance vocale et de mouvement. Le pad de la console reste inchangé en revanche, restant sur les bases solides des pads Xbox depuis sa création.

Les mauvaises nouvelles

Oui, les mauvaises nouvelles, car il y en a, beaucoup.

Le principal problème vient sur le système de fonctionnement de la console : les jeux devront être installés sur le disque dur de la machine. Cela permettra un accès plus rapide aux jeux selon Microsoft (ce qui est vrai), en revanche, même si la connection permanente un temps évoqué a été supprimé, il faudra quand même que la console se connecte une fois toutes les 24h pour… « faire des trucs ». Microsoft s’emmêle dans la communication au sujet de cette connection et on ne sait pas ce qui va se passer : si pas de connection, les jeux se bloquent ? ou alors on a une alerte ?

Ce qui est sûr c’est que si Microsoft ne communique pas clairement sur l’objet de cette connection une fois par 24h, c’est qu’à priori elle servira à vérifier le contenu de vos jeux et à éviter le piratage.

De même, Microsoft a beau dire « on a des solutions pour le marché de l’occasion », il a quand même été précisé qu’il faudra payer pour installer le jeu sur une nouvelle console Xbox One. Donc si on aligne : installation obligatoire + connection une fois par jour + payer pour une installation sur une deuxième console : alors oui, on a bien un système qui empêchera de prêter ces jeux, de les revendre et d’échanger avec ses amis ses jeux.

Un gros morceau de la culture jeux vidéo qui passe à la poubelle…

Et pour le finish, rien de bien méchant mais Microsoft précise bien entendu qu’on pourra oublier la rétrocompatibilité Xbox 360 => Xbox One. C’est minable, surtout qu’on aura à coup sûr des palettes de ressorti de jeu « Xbox 360 Platinum real true HD » et qu’il faudra sans doute re-payer ces jeux pour les avoir sur Xbox One. Sony fera pareil avec la Playstation 4 et a déjà fait pareil lors du passage PSP => Playstation Vita. Mais vu les architectures machines différentes, ce n’est guère une surprise.

Conclusion

Alors que l’arrivée de nouvelles consoles est généralement un synonyme de fête et de rêve, les nouvelles Playstation 4 et Xbox One sonnent le glas. Technologie copier / coller, pseudo « tout online parce que les gens le veulent » avec derrière des outils de contrôle anti-piratage déguisée, volonté de briser le partage et le marché de l’occasion… Bref, beaucoup de mauvaises intentions qui n’auront sans doute pas ou peu d’impact sur le grand public (et sur les ventes) mais qui va indéniablement faire du mal aux joueurs averti, amoureux du gaming et de la culture jeux vidéo.

Microsoft annonce la sortie de la Xbox One pour la fin de l’année 2013