Comment choisir son objet médiéval ?

chevalier_eon
Les passionnés d’Histoire sont de grands rêveurs. Le Japon ou l’Occident médiéval ne se vivent pas seulement dans les livres: souvent, un besoin de « communion » se fait par la possession d’objets tels qu’une arme médiévale ou un bijou de Templier, représentatifs de ces temps anciens qui suscitent tant de fascination. Mais les passionnés d’Histoire sont également des connaisseurs, des spécialistes avertis des secrets de fabrication des armes et bijoux d’époque.

Des objets médiévaux crédibles
Les boutiques médiévales permettent au passionné de trouver facilement une arme du Moyen-Âge qui correspond à ses goûts. Bien entendu, la qualité de la reproduction repose sur l’exactitude historique des détails : ainsi, une épée médiévale à deux mains se caractérise par son manche long qui permet de bien la maintenir. L’épée de semi-combat a un manche plus court pour être tenue à une ou deux mains. Enfin on reconnait une épée maçonnique à ses finitions raffinées et aux symboles gravés sur la garde ou la lame. Il s’agit d’épées de cérémonies qui ne peuvent pas être utilisées au combat.

Choisir un objet adapté à vos besoins

Selon que vous souhaitez acquérir une arme véritable ou un objet purement décoratif, vous ne choisirez pas le même objet: un katana en acier véritable Hamon (traitement thermique qui durcit la lame) est adapté à la pratique intensive.

Les sabres japonais à lame damassée sont également adaptés à la coupe. Quand aux katanas non aiguisés ou iaïtos, ils servent à la pratique du iaïdo (art de dégainer le sabre) et aux katas.

Faites plaisir à vos amis !

Les objets médiévaux font souvent de très beaux objets décoratifs que l’on offre volontiers. Faites plaisir à vos proches avec un cadeau maçonnique richement orné ou une bague de Templier. Il est possible d’offrir un cadeau personnalisé selon les goûts de vos amis.