La cravate : une histoire de noeuds


La cravate pour homme est un accessoire incontournable de la mode masculine. C’est à la cour de Louis XIV que la cravate acquiert ses lettres de noblesse. Depuis le 17e siècle, la cravate a traversé les époques et s’est adaptée à toutes les modes. Actuellement, les cravates étroites ont la cote chez les plus jeunes : on les porte avec un jean de marque ou un pantalon slim pour un look décontracté et moderne. Il existe également une variété de nœuds de cravate pour chaque occasion, depuis le nœud de cravate pour mariage jusqu’au nœud Windsor en passant par le nœud double. Le « petit nœud » est le modèle le plus simple et le plus courant, il convient particulièrement à une cravate étroite. Le nœud Windsor, comme son nom l’indique, nous vient d’Angleterre. Il s’agit d’un nœud réservé aux grands événements comme un mariage ou un jubilé.

Conseils pour l’entretien de vos cravates

Fabriquée dans un tissu délicat, la cravate en soie demande un minimum d’entretien et de précautions. Pendant les repas, protégez votre cravate car elle se situe à un endroit stratégique et peut facilement être tachée, sachant que les taches de graisse ne partent qu’au nettoyage à sec. Tout autre tache sera frottée délicatement avec un linge mouillé, puis épongée. Évitez également de vaporiser du parfum sur votre cravate. Lorsque vous enlevez votre cravate, pensez à l’étaler ou à la suspendre en défaisant le nœud au préalable. Ainsi, elle aura le temps de se défroisser pour une prochaine utilisation. Si vous voyagez, roulez délicatement vos cravates en boule pour faciliter le transport et étendez-les dès votre arrivée. On conseille de ne pas utiliser le fer à repasser sur une cravate. Enfin, si vous voulez donner un coup de fraîcheur à votre cravate, déposez-la chez le teinturier.