Archives des étiquettes : Electronic Arts

Dungeon Keeper gratuit sur GOG

Alors que la version mobile de Dungeon Keeper se fait défoncer (et à raison, vu que le jeu est tourné à 100% sur l’achat in-app), GOG surfe sur le retour sous les feux de la rampe du jeu pour lancer une promotion béton : Dungeon Keeper 1 gratuit et 75% de réduction sur Dungeon Keeper 2.

Certes, le jeu a pris de la bouteille, mais tabasser ses minions et piéger les preux chevaliers qui en veulent à votre trésor.

L’offre promo est disponible sur le site de GOG et ceux pour 48 heures seulement !

Pour rappel, Dungeon Keeper est un jeu de Peter Molyneux sorti en 1997 et qui permet au joueur de gérer son donjon, avec ses viles créatures qui défendent le trésor convoité par des hordes de preux aventuriers.

Merci à Zorglub pour l’info !

Levolution de Battlefield 4

L’Allemagne accueille actuellement la Gamescon et Electronic Arts y a tenu sa conférence, dévoilant abondamment son chouchou : Battlefield 4.

L’éditeur est longuement revenu sur son concept de « niveau évolutif » dit de « Levolution ». L’idée c’est d’avoir les maps de jeu qui évoluent au fil de la partie ou au fil des actions des joueurs et de modifier ainsi tout le gameplay de la zone de jeu. Dans les premières vidéos du multijoueur, on pouvait voir un combat à Shanghai où les joueurs pouvaient détruire les piliers porteur d’un building et le voir ainsi s’effondrer.

Fini les joueurs planqués dans leur zone de tir, les niveaux vont se retrouver constamment chamboulés au fil du jeu. Et rien de tel qu’une belle petite vidéo du mode en ligne pour se faire une idée des possibilités : Là, c’est une tempête tropicale et un porte avion qui s’échoue, rien que ça :

Mais « Levolution » ira un peu plus loin, avec la possibilité de bloquer des zones de jeu en fermant des portes, de plonger des pièces dans l’obscurité pour piéger les joueurs… rien de fou mais l’accent est mis pour que chaque partie en ligne soient le plus « renouvelée » possible.

Mais EA a aussi dévoilé en long, en large et en travers l’abonnement Premium. Inauguré avec Battlefield 3, le Premium permettait d’avoir des bonus, des accès prioritaires aux serveurs, mais surtout un accès anticipé à tous les contenus additionnels.

Avec plus de 3 millions d’abonnés, l’éditeur aurait eu tort de se priver. Avec Battlefield 4 Premium, le joueur aura droit à des mises à jour hebdomadaire, à 5 packs d’expansion et à 12 battlepacks. Le prix du premium est pour l’instant inconnu.

Autre nouveauté de ce BF4, outre des graphismes toujours plus beau avec le moteur Frostbite 3, le mode Commander (présent sur Battlefield 2 et Battlefield 2142) fera son grand retour.

Le commander aura une vision tactique de la zone de guerre, pourra donner des ordres aux escouades, gérer des frappes aériennes ou encore fournir du ravitaillement. Et raffinement bourgeois suprême, le mode Commander est disponible sur tablette (IOS / Android) pour se la raconter « attends, je commande une frappe aérienne sur mon Ipad pour soutenir ma tête de pont« .

Battlefield 4 sortira sur PC, Playstation 3 et Xbox 360 le 31 octobre 2013.
Suivi par une sortie à la fin de l’année sur Playstation 4 et Xbox One.

Humble Bundle Electronic Arts

Qu’il est bon de copier quand il s’agit de bonnes idées ! Humble Bundle, le concept est de regrouper des packs de jeu sur le modèle « paiement libre » et de reverser une partie des gains à des œuvres de charité.

Au passage, l’acheteur, outre de faire une bonne action, se remplit sa ludothèque à pas cher et profite de petits bonus, comme les bandes originales des jeux. Sur PC, les jeux du bundle donnent droit en général à des clés d’activation Steam.

Electronic Arts, le golgot éditeur aux centaines de licences a aussi sa propre plateforme : Origin. Et le Humble Bundle, cette semaine, a bien entendu idée aussi de pousser cette plateforme maison.

Heureusement, une partie des jeux sont aussi disponible sous Steam et attention les yeux niveau promo : le minimum à payer pour tout débloquer est de payer plus que la donation moyenne… Là tout de suite, à 4€, vous repartez avec Battlefield 3, The Sims 3 et 6 autres jeux. Alors c’est dommage pour l’aspect donation (ça pousse à ne pas trop donner) mais en même temps c’est une sacré paire de jeux pour vraiment pas cher !

Liste des jeux du Humble Bundle Electronic Arts :
Dead Space (Steam + Origin)
Burnout Paradise: The Ultimate Box (Steam + Origin)
Crysis 2 Maximum Edition (Steam + Origin)
Medal of Honor (Steam + Origin)
Mirror’s Edge (Steam + Origin)

Dead Space 3 (Origin)
Battlefield 3 (Origin)
Sims 3 Starter Pack (Origin)

L’opération se termine dans 13 jours, soit le 27 août 2013.

Source et page officiel : The Humble Bundle

E3 : tout sur la cuvée 2013

[dropcap]L[/dropcap]a grande messe du jeu vidéo vient d’être dite, l’E3 de Los Angeles vient de fermer ses portes, après avoir vomi au monde ses traditionnels exclus, scandales et grosses productions.

Les scandales

Commençons avec le croustillant. La Xbox One a focalisé l’attention et a susciter beaucoup de critique. Toutes les mauvaises nouvelles ont été confirmées : Il faudra une connexion Internet obligatoire au moins une fois toutes les 24H, le marché de l’occasion sera contrôlé, prêter son jeu sera impossible (une seule installation par compte Xbox Live) et le coup de bambou : la console sera vendu 500€.

Pour finir, la Xbox One n’a pas annoncé de grosses exclusivités en dehors d’un nouvel Halo, de Dead Rising 3, Quantum Break et de Forza 5, les autres gros jeux annoncés seront multiplateforme. Bref, pas grand chose pour faire passer la pilule.

Les exclus

[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/3a681-design_playstation4.jpg » large= »270″ align= »right »]L’E3 cuvée 2013 a aligné un bon stock de grosses annonces. La plus marquante est bien entendu le prix de la Playstation 4 : 400€, soit 100€ de moins que ça rivale directe. Et Sony ne s’est pas privé de prendre le compte pied de la Xbox en annonçant une Playstation 4 sans connexion permanente et qui, oui messiers dame, vous laissera prêter vos jeux à vos amis (ceci est une révolution).

Et pour enfoncer le clou, le design de la bête a été dévoilé.
D’un classicisme absolu (design quasi identique à la Playstation 2 mais en plus massif), le design ne peut pas décevoir, ni plaire… Bref, Sony, après les gros risques pris avec la Playstation 3, semble tabler sur la sécurité avec la PS4 : design sobre, prix serré et caresser le joueur dans le sens du poil.

Pour un peu, on oublierait presque la sale nouvelle de derrière les fagots : Sony arrête le online 100% gratuit et annonce que la Playstation 4 aura ces services en ligne payant (5€ par mois maximum).

Les grosses productions

Et c’est parti pour la plâtrée de grosses productions E3 :

Ubisoft a tenu la dragée haute cette année avec l’annonce d’un MMORPG dans l’univers de Tom Clancy intitulé « The Division ». Personne n’avait vu venir ce projet entre Watch Dogs et The Secret World. Alors qu’un virus s’est répandu dans tous les Etats-Unis, des commandos « dormants » sont activés par le gouvernement afin d’endiguer l’épidémie et sauver des survivants.

[KGVID poster= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/1a5f2-tom_clancy_the_division_thumb203.jpg » width= »670″ height= »420″]https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/68450-tom_clancy_the_division.mp4[/KGVID]

Coté Electronic Arts, c’est l’annonce de Mirror’s Edge 2 qui a crée la surprise. Malgré les rumeurs ces dernières semaines, personne n’aurait parié sur le retour de Faith sur PC, PS4 et Xbox One et encore moins dans une version « monde ouvert » (façon GTA ou Assassin’s Creed).

Niveau scénario, on sait juste pour l’instant qu’on retrouvera Faith, l’héroïne du précédent opus, dans une préquelle à ses aventures.

[KGVID poster= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/3ed49-mirrors_edge2_thumb59.jpg » width= »670″ height= »420″]https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/b4f51-mirrors_edge2.mp4[/KGVID]

Et le mot de la fin revient à Square Enix qui a annoncé, ô surprise, un nouveau Final Fantasy. Et ce Final Fantasy XV ne déroge pas à la règle, c’est par une superbe cinématique qu’il a été annoncé sur Xbox One et Playstation 4 !

[KGVID poster= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/d4213-final-fantasy-xv_thumb140.jpg » width= »670″ height= »420″]https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/bc8fa-final-fantasy-xv.mp4[/KGVID]

Bref, vous pouvez reprendre une activité normale, vous avez le minimum à savoir sur les prochaines sorties afin de briller en société !

Battlefield 4 : vidéo du solo

Attention, la Terre va arrêter de tourner pendant 17 minutes :

Voilà, vous pouvez reprendre une activité normale.

Après un intense teasing avec fuite organisée comme il se doit, Dice et Electronic Arts dévoilent la première vidéo de gameplay de Battlefield 4, le FPS rival de Call of Duty. Ce qu’il en ressort : le moteur Frostbite 3 arrache tout, décape la vieille tapisserie et violera impunément votre porte monnaie vu que la démo tournait sur PC avec une Radeon HD 7990, le futur très haut de gamme d’AMD.

Et après ? Ben du solo scripté comme il se doit, là où Call of Duty est passé maître.

Du coup, l’annonce de Battlefield 4 est un peu décevante. Certes c’est beau mais la claque n’est pas si grande par rapport à Battlefield 3. Il faudra donc attendre les détails du multijoueur pour savoir si cette nouvelle mouture en vaut la peine.

Le jeu est prévu sur PC, Xbox 360 et PS3 d’ici la fin de l’année. Une sortie sur PS4 et Xbox 3 a été évoquée mais pas encore confirmée.

Des visuels de Battlefield 4 sur PC

Source : le site officiel de Battlefield 4

Battlefield 3 : End Game est disponible

Sortez les motos, astiquez les drapeaux, « End Game » est disponible pour les membres Premium et apporte de nouveaux mode de jeu comme « Capture de drapeau » et de nouveaux véhicules, notamment les motos.

Les maps de End Game

Alors au menu, 4 nouvelles maps :
Operation Riverside, Nebandan Flats, Kiasar Railroad et Sabalan Pipeline. 4 maps pour les 4 saisons (si ce n’est pas poétique tout ça) et un gameplay différent à chaque fois.

Sur Sabalan Pipeline (hiver), c’est de la neige et on repère le fantassin à 3km, la clé : le combat à longue portée et les véhicules.
[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/ad8fe-battlefield-3-end-game-pc-02.jpg » large= »640″]

Sur Operation Riverside (automne), les deux camps se font façe sur les hauteurs et doivent descendre dans la vallée pour en découdre.
[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/dc1d9-battlefield-3-end-game-pc-01.jpg » large= »640″]

Sur Nebandan Flats (été) qui est une vaste zone agricole idéale pour les combats en véhicule avec des bâtiments au milieu pour les fantassins.
[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/cf65f-battlefield-3-end-game-pc-04.jpg » large= »640″]

Sur Kiasar Railroad (printemps), c’est de la bonne carte pour infanterie, avec des dénivelés et de la végétation pour se planquer.
[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/800a6-battlefield-3-end-game-pc-03.jpg » large= »640″]

Véhicules et le largage

A coté des motos, on retrouve également HMMWV ASRAD, une jeep Humvee customisée avec des missiles anti-aérien et enfin le « dropship » avion ravitailleur qui permet à la fois de se défendre mais aussi de larguer des renforts au plus près de l’action.

Capture de drapeau et Supériorité aérienne

Un classique du FPS remis aux goût de Battlefield 3. Le principe : voler le drapeau dans la base adversaire et le ramener dans la sienne, avant que les ennemis n’en fassent de même.

Supériorité aérienne
Un mode de jeu qu’on avait retrouvé sur Battlefield 1943.

Le principe est que tous les joueurs sont au commande d’un avion et tout se joue en combat aérien. Dogfight, missile, esquive et ce coup ci, aucun ingénieur planqué dans les fourrés pour vous coller un missile sol-air aux fesses.

End Game est le dernier add-on de Battlefield 3. Il sera disponible pour les « non premium » à partir du 12 mars 2013.

La fin du monde avec Crysis 3

2047, New York a été placé sous un dôme par les soldats du C.E.L.L. Depuis, la grande pomme new-yorkaise s’est transformée en un amas de béton détruit et de jungle luxuriante.

Alcatraz/Prophet et Psycho, nos deux compères en exosquelettes vont faire le ménage entre les mercenaires du C.E.L.L et les aliens. Et pour se mettre en bouche à quelques jours de la sortie du jeu, voici la bande annonce spécial fin du monde de Crysis 3 :

Crysis 3 : La fin du monde

[FMP poster= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/21586-crysis-3_thumb1.jpg » width= »640″ height= »420″]https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/3c994-crysis-3.mp4[/FMP]

Au menu de Crysis 3, les classiques de la franchise à savoir des graphismes à pleurer de beauté et du bon gros FPS. On retrouve la Nanosuit, la fameuse combinaison « à pouvoir » de la série Crysis avec les 4 pouvoirs désormais classiques : furtivité, force, vitesse et vision nocturne.

On retrouvera aussi les améliorations de gameplay apparues dans Crysis 2, notamment les raccourcis rapides pour les pouvoirs et les glissades. Crytek espère également répondre à la plus grosse critique de Crysis 2 à savoir son environnement fermé, bourré de script et sa trop grande linéaire.

Dans Crysis 3, on nous jure que le monde sera « ouvert » (libre de choisir l’approche que l’on veut) sans pour autant perdre le joueur avec un pur bac à sable comme certain l’avaient reproché au premier Crysis. On attendra de juger sur pièce si cette promesse est tenu. Ce qui est sûr, c’est que Crysis 2 avait été d’une beauté à couper le souffle lors de sa sortie mais vite gâchée par la « consolisation » du jeu à savoir : couloirs linéaires, scripts et checkpoints ultra lourdingues.

A voir dans quelques jours si Crysis 3 est juste une démo technique du nouveau moteur CryEngine 3 ou réellement un bon jeu.

La sortie de Crysis 3 est prévue pour le 21 février 2013 sur PC, Playstation 3 et Xbox 360.

Des visuels de Crysis 3 sur PC :

Battlefield 1942 est gratuit

[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/663a1-bf1942_963x315_en_us.jpg » large= »640″ haut= »180″ crop= »t »]
et hop, je reviens juste d’un débarquement sur Owa Jima pour partager une bonne nouvelle.

Pour les 10 ans de la série Battlefield (et pour pousser un peu cette bouse de plateforme qu’est Origin), il est désormais possible de se procurer gratuitement Battlefield 1942.

Ok, le jeu a pris de sacré ride en dix ans mais après avoir testé, c’est très rapide à lancer, le jeu est en français et y’a des serveurs avec de bon ping qui n’attendent que vos frags.

Pour récupérer le jeu, il faudra malheureusement passer par Origin, la plateforme de téléchargement maison d’Electronic Arts, et un peu farfouiller. Car oui, Battlefield 1942 a été planqué dans les « démos », allez savoir pourquoi…

Si vous êtes perdu, il suffit d’aller sur cette page, Battlefield 1942 est bien mis en avant.

Et rien que pour le plaisir, la vidéo d’introduction de Battlefield 1942

Bon, c’est pas tout ça mais j’ai un débarquement sur Wake Island qui m’attend, rompez !

Ultime trailer pour Mass Effect 3

Ok, j’ai un faible, j’adore les courts métrage, déjà petit je bavais en regardant les comptes rendus du salon Imagina durant l’émission l’Oeil du Cyclone sur Canal+.

Bioware et Electronic Arts ont lâché la bande annonce complète de Mass Effect 3 intitulée « Take Earth Back » (Sauvez la Terre) et les 3min36 se posent là : énorme claque visuelle qui donne des frissons !

Mass Effect 3 – Take Back Earth
[FMP poster=https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/3e59d-me3_take_back_earth_thumb3.jpg width= »600″ height= »420″]https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/5e9ca-me3_take_back_earth.mov[/FMP]

Mass Effect 3 est prévu pour le 8 mars 2012 sur PC, Playstation 3 et Xbox 360. Ce troisième et ultime volet clôturera les aventures de Shepard, le commandant de la flotte terrienne qu’on incarne depuis 2007. Dans le jeu, on devra sauver la Terre de l’assaut final des moissonneurs.

Mass Effect est un RPG action dont l’aventure commence en 2183 où les humains tentent de se faire une place dans la communauté galactique et notamment son organe politique : le Conseil.

Shepard (le héros) découvre que les moissonneurs, des armes millénaires déjà à l’origine de la disparition de la civilisation prothéenne, sont sur le point de revenir et de détruire la galaxie.

Le premier Mass Effect avait réussi le tour de force de poser son incroyable background et son histoire sans pour autant rebuter le joueur avec une tonne de texte insipide. Habile mélange entre action, aventure et RPG, Mass Effect 2 avait confirmé le potentiel de la série. Le 3, clôturant comme prévu la trilogie galactique de Shepard, est très très trèèèès attendu par les fans.

Même si les puristes du RPG regrettent l’orientation « action » du jeu, il faut saluer le tour de force des Mass Effect : aller à l’essentiel, avoir une bonne histoire et ne pas (trop) gonfler artificiellement les heures de jeu avec des quêtes emmerdantes.

Des visuels de Mass Effect 3 :

Du rififi chez Steam

Le vent est-il en train de tourner pour Steam, la plateforme de téléchargement de Valve ?

[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/b3b95-ealogo.png » haut= »180″ large= »180″ align= »left »]C’est ce qu’il semble en tout cas avec les récents problèmes rencontrés avec l’éditeur Electronic Arts (E.A).

Il y a un mois, Crysis 2, le FPS phare de Crytek avait été retiré sans préavis du catalogue de Steam. Motif invoqué ? L’éditeur (Electronic Arts) avait violé les règles de la plateforme en proposant le jeu chez les concurrents.

Rebelote aujourd’hui, c’est rien que moins que Dragon Age 2 qui a disparu de Steam. Ce coup-ci, c’est la boutique in-game d’E.A introduite avec le DLC « Legacy » qui pose problème car elle court-circuite Steam (et ce dernier n’a pas hésité à sanctionner immédiatement en retirant le jeu). E.A a rétorqué qu’adapter cette boutique au « format steam » aurait nécessité un développement spécial que pour Steam et donc aurait induit un coût supérieur.

L’Origin du problème

Il est évident que Steam veut faire des exemples et envoyer un signal fort aux éditeurs : toute grosse licence que ce soit doit se plier aux règles sans exception. Mais ces passe d’armes ne sont que l’arbre qui cache la forêt à gros cash (car c’est bien de ça qu’il s’agit au final).

Steam s’est imposé comme le leader quasi incontesté du jeu vidéo dématérialisé sur PC et Mac et ce quasi monopole fait beaucoup d’envieux, en commençant par l’éditeur Electronic Arts ! Ce dernier avait déjà tenté l’expérience avec son EA Store mais le service était particulièrement mauvais et avait du accepter sa défaite… en proposant ses jeux sur Steam.

Mais voilà, il prépare sa riposte en l’état de « Origin », sa nouvelle plateforme maison de téléchargement et il se peut qu’à terme les jeux de l’éditeur disparaisse purement et simplement de Steam.

Le cas Battlefield 3

[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/61289-bf3logo.jpg » haut= »130″ large= »150″ align= »right »]Les rumeurs courraient et Electronic Arts vient de les confirmer : Battlefield 3 ne sera pas disponible sur Steam. Le jeu le plus attendu de l’année sur PC sortira donc en boite… et sur Origin !

Ceux qui pensent que cette absence va porter tort au jeu se trompe, il est évident qu’au vu de l’attente, une grosse partie des joueurs installeront ce-qui-doit-être-installé pour pouvoir y jouer.

Et il n’est pas exclu aussi de voir Battlefield 3 se la jouer « 100% dématérialisé » même dans la version boite. On se souvient que la boite de F.3.A.R qui ne proposait qu’un CD vous obligeant à installer Steam… pour téléchargement le jeu ! Vu le hype et l’attente autour de Battlefield 3, l’éditeur pourrait obliger d’installer Origin pour jouer à son jeu, lui ouvrant ainsi les portes de millions de joueurs.

Le jeu de qui perd, perd

Au final, tout cette agitation ne peut être que préjudiciable aux joueurs.

Alors que Steam avait su rendre le dématérialisé enfin sexy (pas de CD, gestion centralisée des jeux, gestion transparente des DRM…) voilà que les éditeurs, par l’odeur alléché, veulent lancer leur version-qui-est-mieux-que-steam. Car derrière Electronic Arts, il y a aussi Activision et Ubisoft qui préparent également des projets similaires. De son coté, Steam qui ne veut rien lâcher du gâteau et qui se montre aussi intransigeant sur ses règles, risque de se couper l’herbe sous le pied. En tant que joueur, voir des jeux disparaitr de Steam du jour au lendemain ne me donne pas particulièrement confiance sur le futur du produit…

Au final, on risque de se retrouver avec 4 ou 5 plateformes installés sur nos ordinateurs, chacune avec ses exclusivités, ses bonus, sa gestion des DRM, des règles de téléchargement, tarifications, problème et avantage et bien sûr sans aucune passerelle entre elle…

Un bon retour en arrière en somme.

« Entrées précédentes