Archives des étiquettes : FPS

Nouveau Call of Duty : Bienvenue dans Mass Call of Crysis Effect

Sortez les calepins : le 04 novembre 2014 sortira la cuvée annuelle des Call of Duty.

Tendrement intitulé Call of Duty : Advanced Warfare, nous propulse en 2054 où la société militaire privée ATLAS Corporation tente de se tailler la part du lion dans le chaos ambiant.

[KGVID poster= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/6e329-call_of_duty_-advanced_warfare_thumb41.jpg » width= »920″ height= »518″]https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/c6d1c-call_of_duty_-advanced_warfare.mp4[/KGVID]

Activision fait le coup de buzz avec Kevin Spacey incarnant le patron d’ATLAS Corp dans un mode manipulateur et cynique façon « House of Cards ». Autre atout avancé : le tout nouveau moteur next-gen dans ta face. Le tout est joli, Kevin Spacey rend bien, mais pas de quoi se rouler par terre.

L’univers est dans la continuité de Call of Duty : Ghosts mais va encore plus loin dans la « guerre du futur » et les exosquelettes, drones et autres gadgets. Du coup, ce nouveau Call of Duty a un sacré goût de Crysis avec les nano-combinaisons mais aussi un petit coté Mass Effect avec le logo ATLAS qui ressemble à fond à N7.

COD_masseffect

Et les nanocombi de Crysis donnant de super pouvoirs aux soldats sont de retour dans ce COD :

Bref, un mix de concept « guerre du futur » piqué à droite et à gauche (de deux licences Electronic Arts ^_^), des graphismes bling-bling, de la grosse franchise, Call of Duty est de retour et tente de faire oublier le succès en demi-teinte de COD : Ghost, le dernier opus de la franchise.

Rendez-vous en novembre sur PC, Xbox One et Playstation 4, PS3 et Xbox 360 pour voir si Activision saura renouveler la série.

Levolution de Battlefield 4

L’Allemagne accueille actuellement la Gamescon et Electronic Arts y a tenu sa conférence, dévoilant abondamment son chouchou : Battlefield 4.

L’éditeur est longuement revenu sur son concept de « niveau évolutif » dit de « Levolution ». L’idée c’est d’avoir les maps de jeu qui évoluent au fil de la partie ou au fil des actions des joueurs et de modifier ainsi tout le gameplay de la zone de jeu. Dans les premières vidéos du multijoueur, on pouvait voir un combat à Shanghai où les joueurs pouvaient détruire les piliers porteur d’un building et le voir ainsi s’effondrer.

Fini les joueurs planqués dans leur zone de tir, les niveaux vont se retrouver constamment chamboulés au fil du jeu. Et rien de tel qu’une belle petite vidéo du mode en ligne pour se faire une idée des possibilités : Là, c’est une tempête tropicale et un porte avion qui s’échoue, rien que ça :

Mais « Levolution » ira un peu plus loin, avec la possibilité de bloquer des zones de jeu en fermant des portes, de plonger des pièces dans l’obscurité pour piéger les joueurs… rien de fou mais l’accent est mis pour que chaque partie en ligne soient le plus « renouvelée » possible.

Mais EA a aussi dévoilé en long, en large et en travers l’abonnement Premium. Inauguré avec Battlefield 3, le Premium permettait d’avoir des bonus, des accès prioritaires aux serveurs, mais surtout un accès anticipé à tous les contenus additionnels.

Avec plus de 3 millions d’abonnés, l’éditeur aurait eu tort de se priver. Avec Battlefield 4 Premium, le joueur aura droit à des mises à jour hebdomadaire, à 5 packs d’expansion et à 12 battlepacks. Le prix du premium est pour l’instant inconnu.

Autre nouveauté de ce BF4, outre des graphismes toujours plus beau avec le moteur Frostbite 3, le mode Commander (présent sur Battlefield 2 et Battlefield 2142) fera son grand retour.

Le commander aura une vision tactique de la zone de guerre, pourra donner des ordres aux escouades, gérer des frappes aériennes ou encore fournir du ravitaillement. Et raffinement bourgeois suprême, le mode Commander est disponible sur tablette (IOS / Android) pour se la raconter « attends, je commande une frappe aérienne sur mon Ipad pour soutenir ma tête de pont« .

Battlefield 4 sortira sur PC, Playstation 3 et Xbox 360 le 31 octobre 2013.
Suivi par une sortie à la fin de l’année sur Playstation 4 et Xbox One.

Call of Duty : Ghosts annoncé

[dropcap]J[/dropcap]amais une surprise mais toujours un événement, Activision et Infinity Ward ont présenté le nouveau Call of Duty : Ghosts en vidéo :

[KGVID poster= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/bab4b-cod_ghost_thumb43.jpg » width= »670″ height= »420″]https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/faa69-cod_ghost.mp4[/KGVID]

La grosse nouveauté de cet opus est sans conteste le nouveau moteur graphique qui remet la série des COD dans la course des FPS en terme technique. Car malgré les ventes astronomiques de chaque opus, les graphismes commençaient à être vraiment à la ramasse et poussaient une partie des joueurs à s’insurger devant l’utilisation intensive des même recettes entre chaque COD.

Call of Duty : Ghosts - 1

Bref, fini les rageux, COD : Ghosts va se mettre au niveau d’un bon Battlefield 3. Pour l’histoire, on incarnera des soldats dans des USA détruits et en perte de vitesse, 15 ans après qu’un cataclysme causé par une autre nation n’ait détruit la puissance du pays. Infinity Ward promet des combats nouveaux où les héros seront plus les « résistants sans moyens » que des « super soldats avec le dernier cri en terme d’armement ». A voir dans les faits au final.

Pour le multijoueur, les modes qui ont fait le succès de la série seront bien évidemment présent mais le studio précise qu’il y a aura dorénavant des cartes dynamiques avec des événements scriptés qui viendront modifier la map (tremblement de terre, explosion, inondation) ce qui changera le gameplay en cours dans les parties multijoueurs.

Pour finir, le jeu sortira le 3 novembre 2013 sur tous les supports possibles et imaginable : PC, Xbox 360, Playstation 3, Wii U mais aussi Xbox One et Playstation 4. Pour les consoles « old génération », des options graphiques seront désactivées afin de garder une bonne fluidité.

Far Cry 3 Blood Dragon mode année 80

Ubisoft joue la carte de la dérision et de l’hommage aux années 80 depuis l’annonce de l’extension « Blood Dragon » pour son FPS Far Cry.

Après le site année 80 caracolant fièrement « On est en 2007 et c’est le futur« , voici le court métrage 80’s à base de tenue improbable, de cyborg et de robot android ninja.

Et comme c’est bien fait, ben… ça le fait !

Bloog Dragon – The Cyber War

[KGVID poster= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/306f8-blood-dragon_-the-cyber-war_thumb9.jpg » width= »670″ height= »420″]https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/eebb6-blood-dragon_-the-cyber-war.mp4[/KGVID]

Le clip promotionnel a été réalisé par Corridor Digital, un des studio les plus célèbres sur Youtube (avec Freddiew) et qui est spécialisé dans les vidéos sur les jeux vidéo (enfin, pas vraiment mais ce sont ces vidéos qui ont le plus de succès alors du coup, ils se sont spécialisés là dedans)

Far Cry 3 Blood Dragon est un « stand alone », à savoir qu’il réutilise le moteur du jeu Far Cry 3 mais qu’il peut se joueur sans le Far Cry 3. Dans la vidéo, le héros est Bolt Lightning et il doit combattre un virus qui veut détruire le monde, mais le scénario du jeu n’a pas été confirmé pour l’instant.

On sait en revanche qu’il sortira sur PC, Playstation 3 et Xbox 360 le 1er mai 2013 en téléchargement au prix de 15€.

Et pour voir des morceaux de gameplay de Far Cry 3 : Blood Dragon

Battlefield 4 : vidéo du solo

Attention, la Terre va arrêter de tourner pendant 17 minutes :

Voilà, vous pouvez reprendre une activité normale.

Après un intense teasing avec fuite organisée comme il se doit, Dice et Electronic Arts dévoilent la première vidéo de gameplay de Battlefield 4, le FPS rival de Call of Duty. Ce qu’il en ressort : le moteur Frostbite 3 arrache tout, décape la vieille tapisserie et violera impunément votre porte monnaie vu que la démo tournait sur PC avec une Radeon HD 7990, le futur très haut de gamme d’AMD.

Et après ? Ben du solo scripté comme il se doit, là où Call of Duty est passé maître.

Du coup, l’annonce de Battlefield 4 est un peu décevante. Certes c’est beau mais la claque n’est pas si grande par rapport à Battlefield 3. Il faudra donc attendre les détails du multijoueur pour savoir si cette nouvelle mouture en vaut la peine.

Le jeu est prévu sur PC, Xbox 360 et PS3 d’ici la fin de l’année. Une sortie sur PS4 et Xbox 3 a été évoquée mais pas encore confirmée.

Des visuels de Battlefield 4 sur PC

Source : le site officiel de Battlefield 4

Battlefield 3 : End Game est disponible

Sortez les motos, astiquez les drapeaux, « End Game » est disponible pour les membres Premium et apporte de nouveaux mode de jeu comme « Capture de drapeau » et de nouveaux véhicules, notamment les motos.

Les maps de End Game

Alors au menu, 4 nouvelles maps :
Operation Riverside, Nebandan Flats, Kiasar Railroad et Sabalan Pipeline. 4 maps pour les 4 saisons (si ce n’est pas poétique tout ça) et un gameplay différent à chaque fois.

Sur Sabalan Pipeline (hiver), c’est de la neige et on repère le fantassin à 3km, la clé : le combat à longue portée et les véhicules.
[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/ad8fe-battlefield-3-end-game-pc-02.jpg » large= »640″]

Sur Operation Riverside (automne), les deux camps se font façe sur les hauteurs et doivent descendre dans la vallée pour en découdre.
[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/dc1d9-battlefield-3-end-game-pc-01.jpg » large= »640″]

Sur Nebandan Flats (été) qui est une vaste zone agricole idéale pour les combats en véhicule avec des bâtiments au milieu pour les fantassins.
[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/cf65f-battlefield-3-end-game-pc-04.jpg » large= »640″]

Sur Kiasar Railroad (printemps), c’est de la bonne carte pour infanterie, avec des dénivelés et de la végétation pour se planquer.
[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/800a6-battlefield-3-end-game-pc-03.jpg » large= »640″]

Véhicules et le largage

A coté des motos, on retrouve également HMMWV ASRAD, une jeep Humvee customisée avec des missiles anti-aérien et enfin le « dropship » avion ravitailleur qui permet à la fois de se défendre mais aussi de larguer des renforts au plus près de l’action.

Capture de drapeau et Supériorité aérienne

Un classique du FPS remis aux goût de Battlefield 3. Le principe : voler le drapeau dans la base adversaire et le ramener dans la sienne, avant que les ennemis n’en fassent de même.

Supériorité aérienne
Un mode de jeu qu’on avait retrouvé sur Battlefield 1943.

Le principe est que tous les joueurs sont au commande d’un avion et tout se joue en combat aérien. Dogfight, missile, esquive et ce coup ci, aucun ingénieur planqué dans les fourrés pour vous coller un missile sol-air aux fesses.

End Game est le dernier add-on de Battlefield 3. Il sera disponible pour les « non premium » à partir du 12 mars 2013.

La fin du monde avec Crysis 3

2047, New York a été placé sous un dôme par les soldats du C.E.L.L. Depuis, la grande pomme new-yorkaise s’est transformée en un amas de béton détruit et de jungle luxuriante.

Alcatraz/Prophet et Psycho, nos deux compères en exosquelettes vont faire le ménage entre les mercenaires du C.E.L.L et les aliens. Et pour se mettre en bouche à quelques jours de la sortie du jeu, voici la bande annonce spécial fin du monde de Crysis 3 :

Crysis 3 : La fin du monde

[FMP poster= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/21586-crysis-3_thumb1.jpg » width= »640″ height= »420″]https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/3c994-crysis-3.mp4[/FMP]

Au menu de Crysis 3, les classiques de la franchise à savoir des graphismes à pleurer de beauté et du bon gros FPS. On retrouve la Nanosuit, la fameuse combinaison « à pouvoir » de la série Crysis avec les 4 pouvoirs désormais classiques : furtivité, force, vitesse et vision nocturne.

On retrouvera aussi les améliorations de gameplay apparues dans Crysis 2, notamment les raccourcis rapides pour les pouvoirs et les glissades. Crytek espère également répondre à la plus grosse critique de Crysis 2 à savoir son environnement fermé, bourré de script et sa trop grande linéaire.

Dans Crysis 3, on nous jure que le monde sera « ouvert » (libre de choisir l’approche que l’on veut) sans pour autant perdre le joueur avec un pur bac à sable comme certain l’avaient reproché au premier Crysis. On attendra de juger sur pièce si cette promesse est tenu. Ce qui est sûr, c’est que Crysis 2 avait été d’une beauté à couper le souffle lors de sa sortie mais vite gâchée par la « consolisation » du jeu à savoir : couloirs linéaires, scripts et checkpoints ultra lourdingues.

A voir dans quelques jours si Crysis 3 est juste une démo technique du nouveau moteur CryEngine 3 ou réellement un bon jeu.

La sortie de Crysis 3 est prévue pour le 21 février 2013 sur PC, Playstation 3 et Xbox 360.

Des visuels de Crysis 3 sur PC :

Metro 2033 gratuit pendant 5 jours

[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/b08b7-metro-2033-logo-7482.jpg » large= »640″ haut= »200″ crop= »t »]

Il y a des opérations promos qui savent se démarquer. C’est le cas de THQ qui pour promouvoir sa franchise Metro 2033 et sa suite Metro Last Light vient de lancer une opération singulière :
en « Likant » la page facebook de Metro Last Light, vous obtenez une clé d’activation gratuite pour le jeu Metro 2033.

La page vous invite ensuite à télécharger le client du jeu pour profiter du FPS de 4A Games.

L’opération se terminera le 16 décembre 2012 et ne concerne que les possesseurs de PC.

Inspiré du livre éponyme de Dmitri Gloukhovski, Metro 2033 nous plonge dans un Moscou post-apocalytipque où la guerre nucléaire oblige les survivants à vivre dans les stations de métro pour échapper aux radiations.

On y incarne Artyom, un habitant d’une station libre qui est sans cesse sous les attaques des Sombres, d’étranges mutants issus des radiations. Il doit alors traverser le métro moscovite pour aller à la station Polis afin d’y trouver de l’aide contre ces attaques.

Bioshock Infinite, plus c’est long et plus c’est bon ?

Le futur Bioshock peut donner des sueurs froides aux joueurs. Après un bon départ et des premières impressions élogieuses, le bébé d’Irrational Games s’est fait discret voire absent, jusqu’à ce que les mauvaises nouvelles tombent : retard du jeu, départ de membres de l’équipe…

Autant de signaux inquiétant alors que la série Bioshock marque un tournant décisif avec son itération Infinite. Fini Rapture et les mondes sous marins, place à une ville utopique suspendue dans les airs, voguant dans le ciel américain.

Néanmoins, les choses semblent revenir dans le rang pour Bioshock Infinite. Le jeu est désormais prévu pour le 26 février 2013 sur PC, Playstation 3 et Xbox 360 et une nouvelle vidéo de gameplay vient clouer le bec aux défaitistes : le développement du jeu avance bel et bien et les promesses faites seront tenues.

BioShock Infinite : The Beast of America : VOSTF

[FMP poster=http://www.aviscritique.com/wp-content/uploads/2012/11/BioShock_Infinite_2_thumb3.jpg width= »640″ height= »420″]https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/10b05-bioshock_infinite_2.mp4[/FMP]

Bioshock Infinite est un FPS aventure où le joueur incarnera Booker DeWitt, un chasseur de primes chargé de retrouver la mystérieur Elizabeth, disparue il y a 15 ans à Columbia.
Nous sommes en 1913 et Columbia est une ville utopique qui vole afin de montrer aux yeux de tous la supériorité technologique des États-Unis. Mais une fois notre héros sur place, la situation va rapidement dégénérer, montrant la vrai folie de la ville derrière le projet utopique.

Bioshock Infinite reprendra les bases des précédents volets, à savoir un mélange entre action pure (le coté First Person Shooter) et l’aventure, avec l’utilisation de pouvoirs spéciaux (feu, électricité, télékinésie…).

Bioshock 1 & 2 nous avaient entrainé dans le monde claustrophobie de Rapture, une ville sous marine tenu d’une main de fer par Andrew Ryan. Regroupant des scientifiques, artistes et des lettrés, le rêve de cité utopique a rapidement laissé place aux cauchemars après la découverte des nanites, procurant un pouvoir surhumain à son porteur mais agissant également comme une drogue.

Bioshock Infinite en finira donc avec le milieu aquatique pour une cité volante. Mais on retrouvera à Columbia les mêmes maux qu’à Rapture : l’utopie cédant la place à la folie.

Des visuels de Bioshock Infinite sur PC :

Battlefield 1942 est gratuit

[tim image= »https://aviscritiquecom.files.wordpress.com/2021/02/663a1-bf1942_963x315_en_us.jpg » large= »640″ haut= »180″ crop= »t »]
et hop, je reviens juste d’un débarquement sur Owa Jima pour partager une bonne nouvelle.

Pour les 10 ans de la série Battlefield (et pour pousser un peu cette bouse de plateforme qu’est Origin), il est désormais possible de se procurer gratuitement Battlefield 1942.

Ok, le jeu a pris de sacré ride en dix ans mais après avoir testé, c’est très rapide à lancer, le jeu est en français et y’a des serveurs avec de bon ping qui n’attendent que vos frags.

Pour récupérer le jeu, il faudra malheureusement passer par Origin, la plateforme de téléchargement maison d’Electronic Arts, et un peu farfouiller. Car oui, Battlefield 1942 a été planqué dans les « démos », allez savoir pourquoi…

Si vous êtes perdu, il suffit d’aller sur cette page, Battlefield 1942 est bien mis en avant.

Et rien que pour le plaisir, la vidéo d’introduction de Battlefield 1942

Bon, c’est pas tout ça mais j’ai un débarquement sur Wake Island qui m’attend, rompez !

« Entrées précédentes