Archives des étiquettes : RTS

Dune 2 dans votre navigateur

Le projet issu de OpenDune est disponible en ligne à cette adresse.
Au programme : une copie conforme du mythique Dune 2 à jouer avec votre navigateur, le tout 100% en javascript / HTML5 (ce qui est une petite prouesse technologique au passage). Il est possible de sauvegarder sa partie, mais il ne faudra alors pas changer de navigateur, sous peine de perdre sa partie.

Sorti sur PC en 1992, Dune II : La Bataille d’Arrakis est un RTS ou Real Time Strategy qui a posé les grandes bases du genre, repris par la suite par Command & Conquer notamment ou encore Starcraft. On a le choix entre trois maisons rivales : Les Atréides, les Harkonnens et les Ordos.

Le but du jeu est donc de gérer ses ressources, de protéger la collecte d’épices, de faire grossir son armée et d’aller conquérir les plates bandes des autres maisons. Le fameux trio « collecter-constuire-conquérir » que l’on retrouve dans la plupart des RTS depuis.

Dune est à la base une série de roman de science fiction signés Franck Herbert. Un film, une série TV et divers jeux vidéo ont été adaptés de cet univers.

Un jeu de stratégie open source

0 A.D est un jeu de stratégie temps réel (RTS) historique. Disponible sur Linux, Mac OS et Windows, le jeu est pour l’instant en « alpha » mais propose à tous de participer à la création de mod, voire carrément d’aider l’équipe du jeu. Le jeu se situe dans la période de -500 avant J.C à +500 après J.C et on y retrouve 6 factions jouables : les romains, les carthaginois, les celtes, les grecs, les espagnols et les perses. Plus de civilisation devraient venir grossir les rangs mais il faudra attendre la version finale du jeu pour ça.

Bon, pas la peine de tourner autour du pot, le premier élément qui étonne dans ce projet, c’est que le jeu est beau ! Il suffit pour cela de jeter un coup d’oeil à la présentation de l’Alpha 10 pour se rendre compte de l’excellent travail fourni sur les graphismes :

Le développement du jeu a officiellement débuté en 2001, mais c’est en 2008 avec la mise en open source du moteur sous la licence GPL que le projet a véritablement décollé. En 2012, ce n’est pas moins que 3 versions du jeu qui sont sorties. Actuellement en « Alpha 11 », le jeu a considérablement amélioré son gameplay, ajouté des civilisations et propose désormais une expérience vidéoludique plus proche d’un Age of Empire.

Pour télécharger et profiter du jeu, il suffit de se rendre sur cette page web. Et si vous voulez aider au jeu ou developper votre mod, une documentation a été mise à disposition par le studio Wildfire Games à cette adresse.

Des visuels du jeu 0 A.D :

Dota 2 confirmé par Valve

Oh la belle non-surprise ! Alors que depuis plusieurs mois les indices sur un éventuel Dota chez Valve s’accumulaient, l’éditeur a annoncé en grande pompe… Dota 2. Ceux qui pensaientt que Valve noyait le poisson pour annoncer un nouveau Half Life en sont pour leur frais, y’a pas de surprise aujourd’hui, ma bonne dame.

Valve continue sa pioche parmi les MOD à succès même si ce coup-ci il ne se contente pas de « professionnaliser » un MOD pour un de ses jeux mais pour Warcraft 3, de l’éditeur Blizzard. Defense Of The Ancients (D.o.t.a) utilise le jeu Warcraft 3 mais y change radicalement les règles. Dans Dota, vous n’incarnez qu’un seul héros qu’il faudra leveler afin d’aller éclater un max d’ennemis PNJ mais aussi et surtout les autres héros joués par d’autres humains. Les parties se jouent en équipe de 1 à 5 joueurs par camp.

Ce MOD a eu (et a toujours !) un succès colossal parmi les amateurs de RTS mais également de RPG. L’évolution de son héros et l’acquisition de pouvoirs apportent une nouvelle dimension au jeu de stratégie de base.

Valve, en tout cas, a senti le potentiel. Avec Dota 2, il ne s’agira plus d’un simple MOD mais d’un jeu à part entière (stand alone) reprenant les grandes lignes de son ainé tout en corrigeant les problèmes (une suite en somme…)

Valve annonce donc la solution à la plaie de tous joueurs de Dota : les leavers.
Si un joueur quitte la partie en cours, les camps se retrouvent déséquilibrés et une équipe et quasi sure de l’emporter. Afin de palier ce problème, Valve annonce pour Dota 2 une IA qui remplacera au pied levé les « leavers ». Pas révolutionnaire, mais ça évitera quelques crises IRL. Niveau graphisme, on conservera la touche « Warcraftesque » mais on aura droit au vaillant moteur Source de Valve.

Pour les fans de Dota, la bonne nouvelle est que le développeur du MOD officiel travaille actuellement sur Dota 2. En revanche, on peut craindre que Dota 1 ne soit plus supporter histoire de motiver tous ses fans à craquer pour Dota 2.

Le jeu est prévu sur Mac et PC pour 2011.

Starcraft 2 est sorti…

Oui mesdames et messieurs, Starcraft 2 est là, depuis lundi 26 juillet minuit, il est possible de se procurer le 1er volet dédié aux terrans : Wings of Liberty.

12 ans ! Voilà plus d’une décennie que les joueurs PC attendaient le retour du roi, LE jeu de stratégie à l’équilibre parfait entre les races, le jeu star des compétitions mondiales de jeu vidéo ! Starcraft 2 aura donc la lourde tache de détrôner son illustre ainé. Pour se faire, Blizzard nous propose un moteur graphique 3D puissant, de nouvelles unités, un nouveau mode histoire, un nouvel équilibrage des races… bref, que du bon à l’horizon. Et pour flatter le fan nostalgique en vous, on peut revoir la bouille d’anciens héros dans la bande annonce du jeu, de quoi écraser sa larme :

Blizzard a peaufiné son bébé et la phase de béta durant l’été s’est soldée par une avalanche de louage de la part des testeurs. Pour autant, tout n’est pas parfait surtout au niveau de la politique commerciale du jeu. Le premier Starcraft nous proposait d’incarner directement les trois races du jeu : humain, zerg et Protoss. Le 2 fait l’impasse sur cette richesse et préfère vendre les 3 races dans… 3 jeux différents (votre portefeuille appréciera)

Selon le studio, cela permettra d’avoir une histoire plus profonde et longue dans chaque jeu et chaque race… ok, à vérifier sur la durée de vie du jeu mais pour autant, la pilule est dure à passer. Plus sec encore, le mode LAN a été tout simplement supprimé. Si vous voulez jouer avec vos amis en réseau, il faudra passer par une connexion internet pour authentifier votre jeu… Lourd… surtout que les pirates trouveront surement une parade, c’est finalement encore une fois le joueur honnête qu’on vient embêter. Et que dire des compétitions, par sûr que ça séduise beaucoup de joueurs professionnels de dépendre d’une connexion internet pour jouer correctement.

Ces points d’ombres viennent un peu ternir la fête de cette arrivée, mais il faut avouer que le joueur de base (genre le trentenaire qui jouait il y’a 12 ans à Starcraft en amphi) se fichera vraisemblablement de ces limitations, il se dira juste « hoaa, cool, ce jeu qui me faisait triper à l’époque revient avec des graphismes jolis, c’est tout ce qu’il lui manquait ! »

Bref, rendez-vous dans quelques jours pour décortiquer ce Starcraft 2 : Wings of Liberty et voir si l’attente en valait la peine !

Command & Conquer 4 : 1ère infos

Et de 4 pour la série des Command & Conquer avec au programme un tibérium nocif qui envahit les villes et un Kane qui cherche à s’allier avec le GDI… Mais peut-on faire confiance au chef du NOD ?

Electronic Arts nous promet Command & Conquer 4 pour le courant 2010 avec au programme toujours deux campagnes solo, le GDI et le NOD. Ce 4ème volet est la suite directe de Command & Conquer 3 et conclura la saga « Tiberium ». On nous promet un monde « persistant » avec des troupes qui gagnent de l’expérience et qui deviendraient dès lors plus puissantes, mais EA a surtout insisté sur le contenu du multijoueur avec un mode Coopération pour faire les campagnes solo avec ses amis et un autre mode de jeu basé sur la réalisation d’objectifs à atteindre en groupe de 5, sans pour autant oublier les modes online plus classiques des RTS comme l’escarmouche.

La série des Command & Conquer a plus de 15 ans et fait partie des références des jeux de Real Time Strategy. Mais la série a surtout d’innombrables fans pour son univers riche servi par des scènes vidéos filmées avec de vrais acteurs imprégnant le joueur dans l’histoire. Mais le soin scénaristique apporté au Command & Conquer l’a souvent été au détriment des équilibrages tactiques et des possibilités stratégique du jeu. Du coup, les fans de tactique pure et de partie online se sont davantage tournés vers Warcraft ou Starcraft. A voir si le 4ème volet de la guerre du Tibérium sera l’occasion pour Command & Conquer de se faire une place dans le monde du RTS online.

snapshot20090727214426

snapshot20090727214402

snapshot20090727214324

snapshot20090727214343

command-conquer-4-pc-003